L’homme a payé avec un billet de 20 $ américain avant de quitter avec la femme qui l’accompagnait. Il s’est avéré que le billet était contrefait.

La région en bref

Monnaie contrefaite: deux suspects recherchés

Le Service de police de Granby sollicite l’aide de la population pour retracer deux individus qui ont utilisé de la monnaie contrefaite pour se payer un lunch. Le duo s’est présenté au Presse Café de la rue Principale, le 11 janvier, et a commandé des salades. L’homme a payé avec un billet de 20 $ américain avant de quitter avec la femme qui l’accompagnait. Il s’est avéré que le billet était contrefait. L’homme recherché est âgé d’environ 30 ans. Il mesure 1 mètre 72 et pèse 85 kilogrammes. La femme qui l’accompagnait est âgée d’environ 25 ans. Elle mesure 1 mètre 65 et pèse 55 kilos. Toute personne qui possède des informations concernant ces individus doit contacter l’enquêteur Patrick Matteau au 450-776-8333 poste 3605 ou par courriel à pmatteau@granby.ca. Des informations peuvent être transmises de façon anonyme à Échec au crime au 1-800-711-1800. La Voix de l’Est

Résident du centre Marie-Berthe-Couture décédé : l’enquête transférée à la SQ

L’enquête visant à faire la lumière sur les causes et les circonstances qui ont coûté la vie à un octogénaire qui résidait au centre d’hébergement Marie-Berthe-Couture de Granby a été transférée à la Sûreté du Québec. Rappelons que Lucien Dutilly, 85 ans, est décédé jeudi dernier dans un hôpital montréalais. Deux jours plus tôt, il avait subi des brûlures lors d’un début d’incendie dans la chambre qu’il occupait au centre d’hébergement. L’enquête est désormais entre les mains du service des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ. Aucune nouvelle information n’a été transmise mardi par les policiers. Une enquête interne au CIUSSS de l’Estrie ainsi qu’une autre au bureau du coroner sont également en cours. Karine Blanchard

Entretien des espaces verts à Granby : rupture de contrat

Changement de programme pour l’entretien des espaces verts à Granby. La Ville s’est vue contrainte de lancer un nouvel appel d’offres pour la saison 2018 après que le titulaire du contrat, la société 9280-4731 Québec Inc., ait signifié son refus d’exécuter le travail. Réunis en séance extraordinaire lundi soir, les membres du conseil municipal ont adopté une résolution en ce sens. Le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie, relève qu’une mise en demeure a été signifiée à la société 9280-4731 Québec Inc. Celle-ci est considérée en défaut, car elle refuse d’exécuter le contrat — obtenu en 2016 et renouvelable pour deux ans — selon les conditions de renouvellement de l’appel d’offres. Les élus ont également autorisé les services juridiques à entreprendre les procédures appropriées, si nécessaire. Marie-France Létourneau