L'un des véhicules a terminé sa course contre un garde-fou.

La région en bref

L'histoire se répète à l'intersection de la route 112 et du chemin Saxby à Shefford. Un autre accident s'est produit mercredi après-midi, vers 14 h 30. Deux véhicules sont entrés en collision. L'un d'eux a terminé sa course contre un garde-fou.
Pompiers, policiers, premiers répondants et paramédics ont été dépêchés sur les lieux. Une femme a subi des blessures mineures et a été transportée à l'hôpital, selon les informations transmises par la Sûreté du Québec. Il n'a pas été possible de connaître la cause de l'accident mercredi après-midi.
La circulation a été permise en alternance pendant l'intervention des secouristes. Cette collision s'ajoute aux nombreuses autres qui sont survenues au cours des derniers mois dans ce secteur de la route 112 à Shefford. Karine Blanchard
Ivre et à contresens sur l'autoroute 10
Une automobiliste qui conduisait avec un taux d'alcoolémie largement supérieur au double de la limite permise a été arrêtée sur l'autoroute 10 à Shefford. Les policiers de la Sûreté du Québec roulaient en direction est, vers 2 h 30 dans la nuit de mardi à mercredi, lorsqu'ils ont vu arriver devant à eux une voiture roulant à contresens.
Les agents sont parvenus à l'intercepter à la hauteur du kilomètre 78. Ils ont constaté que la femme âgée de 51 ans était en état d'ébriété. Elle a d'ailleurs échoué l'alcootest.
En plus des accusations criminelles qui seront déposées contre elle, son permis de conduire a été suspendu 90 jours et sa voiture a été saisie 30 jours. La femme de Sorel-Tracy a également reçu une contravention de 1534 $ et quatre points d'inaptitude seront ajoutés à son dossier de conduite pour avoir commis une action susceptible de mettre en péril la vie ou la sécurité en roulant à contresens sur l'autoroute. Karine Blanchard
Ruée pour des hamburgers
Les gourmands ont dû prendre leur mal en patience s'ils voulaient savourer un hamburger chez McDonald's, mercredi. Pour marquer ses 50 ans en sol canadien, la célèbre chaîne de restauration rapide a offert, entre 11h et 19h, ses hamburgers classiques au coût de 67 cents chacun.
Ce faisant, il a été possible d'observer une longue file d'attente tant à l'intérieur de la succursale de la rue Denison qu'à son service à l'auto, où pas moins d'une trentaine d'automobiles faisaient la queue par moments, au point de congestionner l'accès au stationnement du commerce. La Voix de l'Est
Une rue Jean-Lapierre à Lac-Brome ?
L'ancien député de Shefford, ministre et analyste politique Jean Lapierre, mort 2016, pourrait donner son nom à une rue de Lac-Brome. Le conseil municipal a résolu d'en faire la demande à la Commission de toponymie du Québec lors de sa dernière assemblée, lundi.
Selon M105, la rue Jean-Lapierre verrait le jour dans un développement domiciliaire en préparation dans le secteur de la rue Mont-Echo. M. Lapierre a longtemps possédé une maison à Lac-Brome.
En compagnie de plusieurs membres de sa famille, il a perdu la vie lors d'un accident d'avion survenu en mars 2016 aux Îles-de-la-Madeleine, sa région natale.
Il avait siégé à la Chambre des communes de 1979 à 1992, puis de 2004 à 2006. Un tronçon de la route 112, entre Rougemont et Stukely-Sud, pourrait aussi porter le nom de l'homme politique, une initiative du député de Granby François Bonnardel. La Ville de Lac-Brome n'a pas rappelé La Voix de l'Est, mercredi. Pascal Faucher