La région en bref

Cannabis, comprimés et munitions

Quelque 18 500 grammes de cannabis, plus de 300 plants de pot et une quarantaine de comprimés ont été saisis à Saint-Pie, mardi, lors de la vaste opération policière destinée à faire la lumière sur une affaire d’extorsion. 

Les policiers de la Sûreté du Québec se sont notamment intéressés à deux granges et une résidence du rang Bas-de-la-Rivière où la drogue a été saisie. Les agents ont également mis la main sur des munitions d’armes à feu.

À l’arrivée des policiers, les deux hommes qui se trouvaient sur place ont été arrêtés. Ils ont été remis en liberté, mais ils devront comparaître à une date ultérieure.

L’enquête tend à démontrer qu’un résidant de St-Jude, Jean Lemay, âgé de 58 ans, serait impliqué dans les activités de production de cannabis du côté de Saint-Pie. Il a entre autres été accusé de production de cannabis et de possession de drogue dans le but d’en faire le trafic. Des accusations d’extorsion et de complot pèsent également contre lui. Trois autres hommes ont été accusés en lien avec l’affaire d’extorsion. Il s’agit de Pasquale Lubrano, 60 ans de Repentigny, Mathieu Bouliane, 42 ans, de Verchères et du Montréalais Daniel Dezilet, 46 ans.

Urgence de Granby: détournement des ambulances 

Les ambulances dont le centre hospitalier d’appartenance est Granby ont été détournées, mercredi après-midi et en soirée. Tous les patients qui étaient pris en charge à Granby, Shefford, Waterloo, Bromont et Saint-Alphonse étaient systématiquement transportés par les paramédics à l’hôpital Brome-Missisquoi Perkins de Cowansville plutôt qu’à l’hôpital de Granby. Seuls les patients instables étaient tout de même conduits à l’urgence granbyenne. Les patients de Saint-Paul-d’Abbotsford et de Sainte-Cécile-de-Milton étaient quant à eux transportés du côté de l’hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe. L’urgence de Granby dénombrait d’ailleurs 28 patients sur civière alors que sa capacité est de 20, selon le site du CIUSSS de l’Estrie consulté en après-midi. Parmi les patients sur civière, 18 étaient en attente d’une hospitalisation. Du côté de l’urgence de l’hôpital Brome-Missisquoi Perkins, 18 patients étaient sur civière alors que leur capacité est de 16. Dix d’entre eux étaient en attente d’une hospitalisation.

Encore du ski à Mont Sutton!

Les aléas de dame Nature ne font pas que des malheureux. Les skieurs ont en effet de quoi se réjouir puisque Mont Sutton prolonge sa saison. La station de ski sera ouverte ce week-end, mais aussi les 28 et 29 avril et peut-être même durant la première fin de semaine de mai. Dans une infolettre envoyée par courriel jeudi, Mont Sutton annonce qu’il reste beaucoup de neige sur la montagne, grâce notamment aux récentes précipitations. La photo a d’ailleurs été prise jeudi. Les 21 et 22 avril, les deux télésièges principaux et le tapis magique seront en fonction et la majorité des pentes seront ouvertes. Le défi Réal, lancé à l’époque par le fondateur de la station, Réal Boulanger, et qui consiste à s’assurer qu’il y a toujours au moins deux personnes à toutes les deux chaises au télésiège II, devrait avoir lieu le 28 avril. La date sera confirmée à la dernière minute, selon les conditions. Si à 16 h les skieurs ont réussi le défi, la station s’engage à demeurer ouverte jusqu’au coucher du soleil. Les skieurs seront alors invités à porter leur plus belle chemise à carreaux.