Le père Noël, ses fées et ses lutins seront à Waterloo ce week-end. Ils prendront part à la traditionnelle parade de Noël, qui célébra son 7e anniversaire cette année.

La région en bref

Parade de Noël à Waterloo

Le père Noël, ses fées et ses lutins seront à Waterloo ce week-end. Ils prendront part à la traditionnelle parade de Noël, qui célébra son 7e anniversaire cette année. En plus de celui du père Noël, une vingtaine de chars allégoriques différents défileront au centre-ville de Waterloo. Le défilé débutera à 16 h 30 samedi au coin des rues Lewis et Foster et se dirigera le long de la rue Foster. Le stationnement sera interdit jusqu’à la fin du défilé du côté est de la rue Foster entre la Caisse Desjardins et la boutique Les Trésors Cachés. En plus de la parade, une fête de Noël se déroulera à la place du Centenaire de 15 à 18 h. Les plus petits pourront s’amuser dans des jeux gonflables et les plus vieux se réchauffer avec du café de la brulerie Virgin Hill. Pour tous les détails de l’événement, le comité organisateur invite les intéressés à consulter lewww.paradewaterloo.com. Mickael Lambert 

Prix Performance : le Fonds local de solidarité de Brome-Missisquoi finaliste

Afin de souligner la performance du Fonds local de solidarité (FLS) de Brome-Missisquoi, les élus et les équipes de développement économique de la MRC Brome-Missisquoi ont été invités au Palais Montcalm à Québec, vendredi dernier, pour la remise du prix Performance 2018 décerné par le Fonds de solidarité de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ). Le FLS de Brome-Missisquoi s’est retrouvé finaliste aux côtés du FLS de la MRC des Basques et du FLS de la MRC de Beauharnois-Salaberry — les gagnants. Depuis deux années consécutives, le FLS de Brome-Missisquoi se qualifie comme finaliste parmi les 80 FLS au Québec. Pour se qualifier, les FLS doivent dépasser annuellement le nombre moyen de dossiers financés par l’ensemble du réseau, et ce, pendant au moins trois années sur les cinq dernières. Ensuite, les FLS sont classés selon les trois critères suivants : le nombre moyen de dossiers financés, le rendement moyen et l’utilisation des sommes disponibles provenant des Fonds locaux de solidarité FTQ. Parmi les trois finalistes en lice, le FLS de Brome-Missisquoi affichait le meilleur rendement moyen. « La performance n’a rien à voir avec la grandeur du territoire ou le nombre d’habitants d’une MRC. La performance dépend des gens en place qui ont à cœur de contribuer au développement des entreprises de leur milieu, qui se soucient de la pérennité de leur fonds d’investissement et qui mettent en place de bonnes pratiques de gestion », a déclaré M. Éric Desaulniers, directeur général des Fonds locaux de solidarité FTQ. La Voix de l’Est