La région en bref

Route 112 : demande de pavage

Les Villes de Granby et de Waterloo ont décidé d’adresser une demande conjointe au ministère des Transports du Québec (MTQ), afin que le tronçon de la route 112 qui relie les deux fasse l’objet d’une réfection. Ces travaux ne sont pas dans la liste des projets de pavage du MTQ pour la période de 2018 à 2020, a fait valoir le directeur général de la ville de Waterloo, Louis Verhoef, à l’administration municipale de Granby. « À mon grand étonnement, la route 112 entre les villes de Waterloo et Granby n’y figure pas, même si la majorité d’entre nous s’entend pour dire qu’elle est en très mauvais état et même pire que certaines routes prévues au calendrier », a souligné M. Verhoef dans un courriel, joint au sommaire décisionnel transmis aux élus dont les médias ont obtenu copie. Les membres du conseil municipal de Granby n’ont pas hésité à joindre leur voix à leurs homologues de Waterloo pour signifier au MTQ la pertinence d’ajouter ces travaux au calendrier. Marie-France Létourneau

Densifier le parc industriel

La Ville de Granby souhaite densifier son parc industriel. Pour ce faire, le conseil municipal a récemment résolu de hausser le pourcentage minimal d’occupation au sol de 20 à 30 %. Même exercice de révision pour le pourcentage maximal d’occupation au sol, qui passera de 50 à 65 %. Cette augmentation permettra entre autres d’éviter à une entreprise déjà installée de devoir se relocaliser en raison d’un projet d’agrandissement, est-il souligné dans le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie. Cela s’inscrit dans un contexte où le développement de terrains industriels nécessite des investissements importants, a fait valoir le maire, Pascal Bonin. « Quand le parc industriel s’est développé, les gens achetaient beaucoup de terrain et mettaient une petite usine en se disant qu’avec le temps, ils allaient grossir. [...] On veut [maintenant] que quand les gens construisent, ils occupent déjà une bonne partie du terrain et qu’ils puissent en occuper plus, s’il y a agrandissement. On est en train de revoir comment on développe l’industriel chez-nous », dit Pascal Bonin. Marie-France Létourneau

La passerelle Stevens à Waterloo est désormais rouverte, après des travaux majeurs de réfection qui avaient débuté en octobre 2017.

Réouverture de la passerelle Stevens à Waterloo

La passerelle Stevens à Waterloo est désormais rouverte, après des travaux majeurs de réfection qui avaient débuté en octobre 2017. Les cyclistes et marcheurs arrivant de l’Estriade pourront donc à nouveau l’utiliser pour rejoindre le centre-ville. L’ancienne infrastructure, qui était rendue en fin de vie utile, a été remplacée par une nouvelle passerelle élargie afin de faciliter la circulation. Dominique Wolfshagen

L’enseignante en Soins infirmiers Nancy Bonneau honorée

L’enseignante et coordonnatrice du département de Soins infirmiers Nancy Bonneau a reçu une mention d’honneur lors du colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC). « C’est une mention qui est décernée chaque année à un enseignant ou à un professionnel de chaque cégep », explique la conseillère en communication du Cégep de Granby, Lenina Alvarez. Cette dernière indique que l’AQPC effectue sa sélection selon plusieurs critères, en plus d’évaluer l’œuvre générale de l’enseignant ou enseignante choisie. « C’est autant l’engagement que la compétence qui est mise de l’avant », conclut Mme Alvarez. Mme Bonneau est entourée de Richard Moisan, président du conseil d’administration de l’AQPC et de Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur. Mickael Lambert