La région en bref

Une ébénisterie s’envole en fumée

Dur coup pour le propriétaire d’une ébénisterie qui a été rasée par un incendie à Saint-Théodore-­d’Acton, lundi matin. La cause du brasier est inconnue pour le moment. Un passant a alerté le 911 en voyant des flammes qui ravageaient le bâtiment commercial de la route 139, vers 4 h 45. À l’arrivée des sapeurs, le bâtiment était complètement embrasé. « On s’est concentré à la protection d’une résidence située à environ 25 pieds du bâtiment. Il y a une personne âgée de 93 ans qui était dans la maison », explique Joël Perron, directeur du Service des incendies d’Acton Vale et de Saint-Théodore-d’Acton. Une vingtaine de sapeurs de la municipalité et de Saint-Nazaire d’Acton ont combattu le brasier. Tout porte à croire que les flammes auraient pris naissance dans la section où est située l’usine. « On sait que le feu a pris dans ce secteur-là, mais on est en recherche de la cause », précise M. Perron. La bâtisse est une perte totale. Il était trop tôt lundi pour évaluer la valeur des dommages.  Pendant l’intervention des pompiers, la route 139 a été fermée à la circulation entre le 8e et le 9e rang. Karine Blanchard

Introductions par effraction : un Granbyen arrêté

L’enquête policière portant sur une vague d’introductions par effraction survenue récemment en Montérégie, en Estrie et au Centre-du-Québec a mené à une troisième arrestation. Un Granbyen de 28 ans a été interpellé jeudi par des policiers de la Régie de police de Memphrémagog. Il est soupçonné d’être impliqué dans plusieurs d’incidents, tout comme un homme de 25 ans et une femme de 20 ans arrêtés le 27 janvier après la perpétration d’un crime à Belœil. Un mini-entrepôt situé à Granby avait d’ailleurs fait l’objet d’une perquisition après les deux premières arrestations. Le Granbyen sera bientôt accusé au palais de justice de Saint-Hyacinthe. On ignore pour le moment la nature des accusations. Karine Blanchard

Vol qualifié et poursuite : un homme accusé

L’individu qui a provoqué une poursuite policière après avoir perpétré un vol à main armée, dimanche soir à Granby, doit maintenant répondre de ses actes devant le tribunal. Le Sheffordois Réjean Gallien, 46 ans, fait face à une kyrielle d’accusations. Vol qualifié, port de déguisement, fuite et conduite dangereuse sont les accusations qui ont été retenues contre lui. D’autres pourraient s’ajouter, indique le Service de police de Granby, notamment celle de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Rappelons qu’il est soupçonné d’avoir commis un braquage dans un dépanneur de la rue Denison Est, près de la rue Lemieux, dimanche soir. Les policiers l’ont finalement localisé alors qu’il était au volant d’un véhicule noir et roulait dans le secteur du centre-ville. Une poursuite policière a alors été lancée, car le conducteur refusait de s’arrêter. Elle a pris fin abruptement à l’intersection de la rue Drummond et du boulevard David-Bouchard quand le véhicule du fuyard a effectué une sortie de route. Il a subi des blessures mineures. Détenu au terme de sa comparution lundi, il doit se présenter à nouveau devant le juge mardi. Karine Blanchard

Un voleur de viandes et de poissons arrêté

Un Granbyen connu des policiers, Domenico Cherubini, est soupçonné d’avoir commis trois vols de nourriture dans deux épiceries en quelques jours. L’individu âgé de 43 ans s’emparait de pièces de viande ou de poisson avant de quitter sans payer. Il a notamment sévi les 12, 14 et 17 février derniers au Maxi et au Provigo. Lors de son dernier crime, un agent de sécurité l’a surpris en train de dérober de la nourriture et l’a interpellé. Le suspect lui a donné du fil à retordre. Les policiers sont ensuite intervenus et ont procédé à son arrestation. Domenico Cherubini a été accusé de vol, lundi, au palais de justice de Granby. Il demeure détenu jusqu’à son retour au tribunal jeudi. Karine Blanchard

Brome-Missisquoi: un 20e Défi OSEntreprendre

Le CLD de Brome-Missisquoi vient de donner le coup d’envoi au 20e Défi OSEntreprendre. Les nouveaux entrepreneurs qui viennent de lancer leurs entreprises ou qui le feront d’ici le mois de décembre sont invités à s’inscrire. Pour ce faire, il faut remplir le formulaire en ligne (www.osentreprendre.quebec) au plus tard le mardi 13 mars, avant 16h. Pour information: communiquez avec Isabelle Dumont (idumont@cldbm.qc.ca) au 450-266-4928, poste 301. La Voix de l’Est