Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Un peu avant midi, la station de radio M105 a annoncé en grandes pompes que la légendaire Céline Dion avait secrètement enregistré son plus récent album dans ses studios, un album portant sur la région, qui plus est!
Un peu avant midi, la station de radio M105 a annoncé en grandes pompes que la légendaire Céline Dion avait secrètement enregistré son plus récent album dans ses studios, un album portant sur la région, qui plus est!

La région à la pêche au poisson d’avril

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
ATTENTION, CECI EST UN POISSON D'AVRIL / En voyant la neige tomber du ciel, plusieurs résidents de la région ont bien eu l’impression que Dame Nature leur avait joué un tour, jeudi matin. Si la météo était bel et bien réelle, quelques plaisantins ont profité de la tradition du poisson d’avril pour leurrer, avec humour, leur entourage ou leurs abonnés. La Voix de l’Est est allé à la pêche et vous présente un florilège de certaines blagues ayant fait rire les Internautes de la région.

Céline Dion à Granby

Un peu avant midi, la station de radio M105 a annoncé en grande pompe que la légendaire Céline Dion avait secrètement enregistré son plus récent album dans ses studios, un album portant sur la région, qui plus est! Disponible dès maintenant «chez tous les marchands de poissons», ce nouvel opus comprend des succès en devenir tels que I Drove All Autoroute 10, Sous le vent (du mont Brome), Cowansville existe encore, Je danse dans ma Haute-Yamaska, My heart will go zoo, The Power of Granby et It’s all coming back to Saint-Césaire.

Le député de Granby et ministre des Transports François Bonnardel n’était pas en reste, partageant sur les médias sociaux une publication de son ministère qui, «pour la première fois, vous offre la possibilité de parrainer un cône orange de votre région».

Adopter un cône orange

Le député de Granby et ministre des Transports François Bonnardel n’était pas en reste, partageant sur les médias sociaux une publication de son ministère qui, «pour la première fois, vous offre la possibilité de parrainer un cône orange de votre région». Ce faisant, les parrains des cônes pourraient «lui donner un nom», «l’accueillir chez [eux] le temps d’une fin de semaine» et «choisir le chantier sur lequel il sera déployé». Le tout accompagné d’un catalogue de 27 photos représentant la même image d’un cône de construction pour permettre aux intéressés de faire un choix...

Cowansville combat la distanciation sociale

Sur sa page Facebook, la Ville de Cowansville a annoncé l’aménagement d’une aire de socialisation entièrement sécuritaire contre la propagation de la COVID-19. En effet, on pouvait y lire que les citoyens pouvaient s’y présenter, sur rendez-vous, pour enfiler des combinaisons pour pouvoir enfin « voir les expressions faciales de votre ami, du jamais vu depuis un an …en présentiel! Imaginez, il serait alors possible de discuter, faire des câlins et jouer au scrabble!»

Championnes de la brasse

L’entreprise apicole Miel Fontaine, à Sainte-Cécile-de-Milton, a pour sa part laissé entendre que les abeilles étaient d’excellentes nageuses. «Elles peuvent nager sur plusieurs kilomètres à la brasse sans se fatiguer comme les poissons!» pouvait-on lire sur une image publiée par la miellerie sur sa page Facebook.

La chaîne de crèmeries Maître Glacier a de son côté profité du Poisson d’avril pour «lancer» un nouveau produit, un cornet de crème glacée à saveur de craquelins Hot Cheetos.

Un cornet brûlant

La chaîne de crèmeries Maître Glacier a de son côté profité du Poisson d’avril pour «lancer» un nouveau produit, un cornet de crème glacée à saveur de craquelins Hot Cheetos. «Piquant, sucré et croustillant, vous serez agréablement surpris cette nouvelle combinaison», a-t-on publié sur la page Facebook de l’entreprise, qui affirmait offrir cette gourmandise inusitée pour une durée limitée seulement.

Les gestionnaires de la Bedaine glacée, dont plusieurs attendent l’ouverture imminente, ont fait croire à leurs abonnés que cette ouverture printannière était repoussée... pour cause de partie de pêche!

Parlant de crème glacée, les gestionnaires de la Bedaine glacée de la célèbre cantine granbyenne Chez Ben, dont plusieurs attendent l’ouverture imminente, ont fait croire à leurs abonnés que cette ouverture printanière était repoussée... pour cause de partie de pêche!

Jeudi, le service de marché ambulant Le Marché de Charlotte, qui présente son inventaire à sa clientèle dans une camionnette stationnée dans leur cour, a annoncé avoir acquis un camion semi remorque de 53 pieds pour poursuivre ses livraisons.

Livraison grand format

Jeudi, le service de marché à domicile Le Marché de Charlotte, qui présente son inventaire à sa clientèle dans une camionnette stationnée dans leur cour, a annoncé avoir acquis un camion semi remorque de 53 pieds pour poursuivre ses livraisons, le tout «après avoir réfléchi entre [le camion] et un hélicoptère»...

L’Érablière Bernard, à Granby, a partagé à ses abonnés Facebook un vieux remède de grand-mère : des feuilles de chou pour accélérer la coulée des érables!

Pour une bonne récolte d’eau d’érable

L’Érablière Bernard, à Granby, a partagé à ses abonnés Facebook un vieux remède de grand-mère : des feuilles de chou pour accélérer la coulée des érables! «Ce truc est bien connu, car nos grands-mères utilisaient les feuilles de chou pour mettre sur les seins des femmes ayant des montées laiteuses afin de faciliter l’écoulement du lait maternel. Selon l’acéricole André L’esturgeon, le fait d’enrober des feuilles de chou à ses érables, lui a permis de doubler sa production de sirop d’érable», allègue l’entreprise dans sa publication humoristique.

Des bonnets pour éviter le coronavirus dans les cheveux.

Après les masques, les bonnets!

Faire croire que le coronavirus pouvait survivre sur les cheveux. Il fallait oser, et l’école de l’Orée-des-Cantons l’a fait ! Les enseignants de 5e année ont ainsi lu une lettre signée du premier ministre François Legault, qui expliquait que tous les élèves devaient dorénavant être coiffés d’un bonnet de procédure pour se protéger des nouveaux variants de la COVID-19 et éviter leur propagation. Bien que sceptiques, les enfants se sont quand même pliés aux consignes... pour le plus grand plaisir du corps enseignant !