Maxence Parrot est de retour à la maison. «Mes Jeux sont finis, je regarde maintenant en avant...», mentionne l'olympien.

La plus belle récompense de Maxence

Discrètement, sans faire de bruit, Maxence Parrot est rentré chez lui, à Bromont, lundi après-midi. Et même s'il n'a pas ramené de médaille dans ses bagages, il avait le sourire facile, hier, lorsqu'on l'a rencontré.
«Je reviens des Jeux olympiques, je reviens de Sotchi! Combien d'athlètes auraient aimé être à ma place? Franchement, il n'y aucune raison d'être malheureux!», a lancé le spécialiste du slopestyle en surf des neiges, qui venait de se payer une belle grosse nuit de sommeil.
Certes, il était déçu lorsqu'il a appris qu'il terminait cinquième, lui qui était convaincu que la performance qu'il venait d'offrir lui permettrait de monter sur le podium. Mais il n'aime pas se faire dire qu'il s'était mis de la pression sur les épaules en affirmant que l'Américain Shaun White s'était retiré du slopestyle parce qu'il avait peur de perdre.
Tous les détails dans notre édition de mercredi