La piscine Miner sera fermée du 18 au 22 décembre pour permettre la réalisation d’importants travaux afin de réparer des fuites de tuyauterie du système de filtration.

La piscine Miner fermée pour réparations

La fragilité de la piscine Miner à Granby se fait à nouveau sentir. L’installation municipale devra être fermée du 18 au 22 décembre pour permettre la réalisation d’importants travaux afin de réparer des fuites sur la tuyauterie du système de filtration.

La piscine a dû être fermée de façon impromptue à quelques reprises au cours des dernières semaines pour y effectuer des travaux. Mais il s’agissait de « réparations rapides » qui visaient à maintenir les services, a expliqué mardi le chef de la division aquatique à la Ville de Granby, Pascal Boivin. 

Une fermeture sur une plus longue période est cependant nécessaire pour permettre d’effectuer des réparations durables, dit-il. Selon lui, les travaux planifiés sont « importants ». L’installation compte deux sections qui comportent chacune sept filtres. « Actuellement, il y a un côté qui est plus atteint. On va vider les sept filtres de la roche et du sable qu’ils ont pour pouvoir changer les collecteurs et refaire la tuyauterie autour qui a brisé. C’est une grosse job ! », laisse tomber Pascal­ Boivin. 

Le budget d’entretien de la piscine Miner est assez important. Mais les travaux entraînent cette fois-ci des coûts plus élevés que prévu. Des autorisations ont ainsi été demandées afin de pouvoir procéder aux travaux, note le chef de la division aquatique. 

Cours perturbés

Certaines interruptions étant survenues lors de deux samedis, alors que des cours devaient être donnés, la session a été prolongée de façon à minimiser les impacts pour les usagers, note Pascal Boivin. 

Mais un des deux cours ne pourra être repris, ajoute-t-il. Des laissez-passer familiaux seront donc offerts pour « dédommager » les personnes qui ont vu leur session amputée d’un cours.

L’impact de la fermeture du 18 au 22 décembre sera malgré tout un peu moins important, car Celle-ci se déroulera après la saison des cours et avant la période du congé des Fêtes, note le chef de la division aquatique. 

L’objectif est ainsi de rouvrir le 23 décembre pour la période de bain libre des adultes, prévue à compter de 13 h. « On veut faire tous nos travaux le plus rapidement possible pour qu’on puisse chlorer, filtrer et chauffer notre eau au moins une journée avant d’accueillir les baigneurs », dit M. Boivin. 

La piscine Miner démontrant de plus en plus de signes de faiblesse, le chef de la division aquatique affirme que des travaux sont régulièrement réalisés de façon préventive pour « maintenir le service à la population le plus longtemps possible » jusqu’à ce que le nouveau centre aquatique, actuellement en construction, ouvre ses portes à l’automne 2019. « On essaie, dépendamment du coût, de voir pour les deux prochaines années à venir pour ne pas avoir de fermeture comme ça trop souvent... », assure Pascal Boivin.