Le maire Bonin est d'avis que la construction d'une nouvelle piscine municipale «n'est pas un luxe». «Elle est à la fin de sa durée de vie, tandis que la bibliothèque, on est capable de vivre avec encore pendant trois ans sans grande catastrophe», croit-il.

La piscine au détriment de la bibliothèque

S'il n'en tient qu'à Pascal Bonin, la bibliothèque municipale Paul-O. Trépanier ne déménagera pas dans l'église Notre-Dame. Et elle ne fera pas l'objet de rénovation majeure d'ici trois ans. Le maire préfère prioriser la construction d'une nouvelle piscine municipale, a-t-il affirmé à La Voix de l'Est. Le sujet sera toutefois débattu publiquement par l'ensemble du conseil municipal lors de la séance ordinaire du 7 avril prochain.
La précédente administration municipale favorisait le déménagement de la bibliothèque dans la plus vieille église catholique de Granby. Mais Pascal Bonin dit ne pas voir les choses de la même façon.
«Le projet de la bibliothèque dans l'église n'est pas le mien. Ce n'est pas celui sur lequel je planche. D'autant plus qu'il y a une nouvelle donne: on a un bassin aquatique à faire», fait-il valoir.
Le maire a récemment révélé que l'administration municipale envisage la construction d'une nouvelle piscine, car une étude a conclu que le bassin ne serait plus adéquat. Le bâtiment, construit en 1970, présenterait aussi plusieurs déficiences.
Tous les détails dans notre édition de samedi