L'instigatrice du centre Main dans la main de Cowansville, Ysabelle Proulx.Main dans la main verra le jour cet automne dans les magnifiques locaux de la Maison Nesbitt.

La pédiatrie sociale du Dr Julien à Cowansville

«Il faut tout un village pour éduquer un enfant», dit le proverbe africain. À Cowansville, un groupe de professionnels y adhère au point de fonder un centre de pédiatrie sociale inspiré du célèbre Dr Julien. Main dans la main verra le jour cet automne dans les magnifiques locaux de la Maison Nesbitt.
À la source de ce projet emballant: l'avocate médiatrice Ysabelle Proulx, qui représente les enfants en Cour supérieure et en Chambre de la jeunesse. «Pour moi, les enfants, c'est une priorité. Et ce centre peut répondre à un grand besoin», constate-t-elle.
Intéressée par la pédiatrie sociale, la dame a assisté à une formation de cinq jours à Montréal sur l'Alliance droit santé en pédiatrie sociale, offerte par la conjointe du Dr Julien, Me Hélène Sioui Trudel. Ce modèle est basé sur les droits des enfants, précise Me Proulx. «Il est souvent difficile de réunir des ressources pour établir des plans globaux autour des enfants en milieu vulnérable. La pédiatrie sociale répond à ce besoin. Elle favorise une approche complète de la santé de l'enfant. Ça m'a parlé», explique la juriste.
Tous les détails dans notre édition de mardi