Le député de Shefford, Pierre Breton, a profité d'une éclaircie, vendredi, pour inaugurer le tronçon nouvellement asphalté de la Montérégiade en compagnie du maire d'Ange-Gardien, Yvan Pinsonneault (à gauche), et du président du Comité Pro-Piste, Vincent Barabé (à droite).

La Montérégiade vous attend!

« Quelle belle journée pour inaugurer la Montérégiade ! » s'est exclamé à la blague le député fédéral de Shefford, Pierre Breton. En effet, la grisaille, la pluie abondante et les vents vigoureux ne donnaient pas l'impression que l'été s'amène à grands pas.
« On a une région magnifique, a repris le député. Nous sommes l'une des dix plus belles régions au Canada pour le cyclisme. »
L'élu a profité d'une éclaircie pour couper le procotolaire ruban inaugurant le tronçon de 7,3 km de la piste cyclable ayant été asphalté l'an dernier, entre Ange-Gardien et Farnham.
Le projet s'est concrétisé grâce à une subvention de 218 000 $ d'Ottawa­, dans le cadre du Programme Infrastructures Canada pour le 150e (PIC150), qui couvrait 50 % des coûts. La municipalité d'Ange-Gardien­ et la MRC de Rouville ont quant à elles assumé respectivement 35 % et 15 % de la facture. 
Hausse d'achalandage
Le maire d'Ange-Gardien, Yvan Pinsonneault, était lui aussi extrêmement fier de cet accomplissement collectif qui génère d'importantes retombées dans la région, attirant à la fois cyclistes sportifs, vacanciers et excursionnistes. C'est sans compter les amoureux du vélo de la région immédiate, qui sont beaucoup plus nombreux à emprunter la Montérégiade, a souligné l'élu. « On est fiers de notre piste cyclable et on souhaite la faire connaître à plus de gens possible­ », a-t-il affirmé.
Un été tout en vélo
Le président du Comité Pro-Piste, qui veille à l'entretien de l'infrastructure reliant Ange-Gardien­ à Saint-Jean-sur-Richelieu­, a lui aussi tenu à remercier ses partenaires dans le projet.
Vincent Barabé a profité de l'occasion pour annoncer les différentes activités estivales entourant­ la piste cyclable.
D'abord, le kiosque Info-Vélo situé au Marché de la Station Gourmande, à Farnham, ne rouvrira pas ses portes puisque les patrouilleurs du comité, auxquels se joignent deux étudiants en techniques policières cette année, arpenteront les quelque 48 kilomètres de la Montérégiade sept jours sur sept. 
Ceux-ci sont formés pour venir en aide aux cyclistes, prodiguer les premiers soins et réparer les vélos, mais aussi répondre aux demandes d'informations, en plus de veiller au bon état de la piste.
Les patrouilleurs rendront aussi visite aux enfants qui fréquentent les camps de jour de Farnham, Mont-Saint-Grégoire et Saint-Jean-sur-Richelieu afin de leur rappeler les consignes de sécurité à respecter à vélo. Une randonnée fort appréciée par les jeunes suivra. 
Enfin, pour célébrer le raccordement complet du Sentier transcanadien, le comité organisera une activité le 26 août prochain. Grâce à une subvention de 1500 $, l'organisme procédera à la plantation de 700 à 800 arbres en bordure de la piste cyclable dans le but de l'embellir.