Petits et grands se sont promenés d'une station à l'autre pour en apprendre plus sur Grand-Père Sucré.

La météo joue des tours à Grand-Père Sucré

La météo pourrait avoir eu raison du Parcours de Pâques, organisé pour une première fois samedi à Waterloo dans le cadre du 150e anniversaire de la municipalité.
Malgré l'animation dynamique de chacune des stations, seulement entre 150 et 200 personnes se sont présentées à l'activité, qui avait déménagé à l'aréna Jacques-Chagnon en raison de la température.
Petits et grands se sont promenés d'une station à l'autre pour en apprendre plus sur Grand-Père Sucré, qui fête lui aussi ses 150 ans. Chaque personnage avait une bribe d'information à transmettre sur l'histoire de Waterloo par le fait même, indique en entrevue Marie-Élaine Beaudry, propriétaire des Animations clin d'oeil, engagée par la Ville pour réaliser cette activité spéciale.
Ainsi, il a été question de sirop d'érable et de recettes sucrées de la femme de Grand-Père Sucré, les enfants ont été photographiés par Gertrude la poule, puis ils ont fait un gâteau avec Baltazor le castor, Pilou le lapin les a invités à faire un bouquet de fleurs avant qu'ils se dirigent enfin vers le grand-père. Avec ce dernier, ils ont joué de la musique et chanté des chansons.