Mathieu Chagnon et Denis Chagnon unissent leurs entreprises dans un projet novateur axé sur l'énergie solaire.

La Laiterie Chagnon se met à l'énergie solaire

La Laiterie Chagnon de Waterloo prend un virage vert et novateur, en expérimentant la première technologie de capteurs solaires paraboliques conçus spécialement pour les régions nordiques.
Hier matin, médias et gens d'affaires avaient rendez-vous, sous un ciel radieux, sur le toit de l'entreprise où des rangées de capteurs solaires sont déjà en place, en attendant leur imminente mise en opération.
Le concept Icarus Heat est l'idée du président de la firme sherbrookoise Rackam Design, Mathieu Chagnon, et de toute son équipe. En fait, il s'agit d'une affaire de famille, Mathieu Chagnon étant le petit-fils du fondateur de la Laiterie Chagnon, Jacques, et le neveu du président actuel, Denis Chagnon.
Le jeune homme et son équipe ont donc trouvé une oreille attentive quand est venu le temps de mettre à l'épreuve leur invention.
La laiterie a accepté de leur prêter ses installations en guise de banc d'essai. Le financement du projet initial, évalué à environ 300 000 $, provient de subventions et de fonds privés.
La suite à lire dans l'édition de mardi