Les trois capitaines de l'équipe cowansvilloise, Antoine Waltz, Simon Cournoyer et Félix Ducharme-Turcotte, et un robot de démonstration. Leur équipe devra faire encore mieux!

La guerre des robots : Massey-Vanier se lance dans l'aventure Robotique FIRST Québec

Un bac. Des directives. Des morceaux de robot. Voilà tout ce que des élèves de l'école secondaire Massey-Vanier ont reçu. D'ici cinq semaines, ils devront assembler une machine qui pourra jouer à ce qui s'apparente à du basket-ball cosmique.
«Le robot n'est qu'un prétexte», affirme Xavier Guillot, directeur de la compétition Robotique FIRST Québec en conférence de presse à la bibliothèque de l'école cowansvilloise, mercredi soir.
«C'est pour faire découvrir différents volets de travail aux jeunes, comme le leadership, le design, le marketing et les communications. Ce sera comme dans une petite entreprise.»
Massey-Vanier participe à Robotique FIRST (Favoriser l'Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie) pour la première fois. Son équipe de 25 élèves de secondaire III à V est supervisée par des professeurs, en premier lieu les techniciens en science Manon Brien et Steve Provost, ainsi que différents mentors, dont le principal est GE aviation de Bromont.
Tous les détails dans notre édition de samedi