La parc Terry fox de Granby était rempli de gens venus célébrer l’hiver en bougeant dans une ambiance familiale le samedi 1er février.
La parc Terry fox de Granby était rempli de gens venus célébrer l’hiver en bougeant dans une ambiance familiale le samedi 1er février.

La Grande Dégelée: célébrer l’hiver à température idéale

Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
Le mercure frôlait le -3° et les visages affichaient des sourires alors que le parc Terry Fox de Granby commençait à se remplir de gens venus profiter de la fête de l’hiver La Grande Dégelée vers 15 h 30, samedi.

« Ce sont les conditions idéales parce qu’il ne fait pas froid et il n’y a pas de vent donc les gens n’ont pas peur de sortir », affirmait le coordonnateur à la Vie culturelle et communautaire (VCC) de Granby, Jean-Olivier Grégoire-Fillion, qui estimait entre 3000 et 4000 le nombre de participants attendus, un nombre qui varie toujours en fonction de la température, de l’artiste invité et de l’horaire des gens. « Habituellement, le stationnement est plein très rapidement et ça déborde sur le boulevard Leclerc », ajoute-t-il.

Il y en avait pour tous les goûts : ski de fond, fatbike, raquettes et planches à neige sans attaches ne sont que quelques exemples d’activités auxquelles toute la famille a pu participer gratuitement.

En arrivant, le jeune Mia-Rose n’avait qu’une activité en tête : la glissade. 

La descente flyée

La descente flyée, organisée par les Jeunes ambassadeurs de Granby (JAG), était à l’horaire pour une deuxième année. Les participants ont donc dû user de leur créativité et de leur ingéniosité pour concevoir un bolide capable de dévaler la pente du parc Terry Fox avec style. Des prix ont été remis aux participants selon les critères d’esprit d’équipe, de performance et d’originalité. 

Les éclaireurs du 19e groupe scout St-Joseph de Granby ont misé sur leur véhicule à l’effigie d’un camion de pompier pour remporter l’épreuve. « C’est sécuritaire ! assure Maryka, une jeune scoute. Chacun a fait son travail et a mis beaucoup de temps et d’amour. On est fier du résultat et on a hâte de voir ce que ça va donner. » Ils sont une vingtaine à avoir mis la main à la pâte. 

Patrick St-Laurent a eu une pensée pour l’environnement en réutilisant un bolide qu’il a assemblé il y a six ans pour un « concours de mononcle » à Noël et qui avait été annulé en raison de la pluie. L’occasion était parfaite pour enfin tester la rapidité de l’engin qui peut accueillir un conducteur et deux enfants. « On va l’essayer pour la première fois, il n’a jamais descendu une piste encore », explique-t-il.

« On voulait trouver des conditions de glisse performantes, donc on a installé des planches à neige. La conception a été faite par mon beau-père, c’est lui qui a soudé toute la structure à partir de nos idées. »

Les éclaireurs du 19e groupe scout St-Joseph de Granby apportent les derniers ajustements à leur bolide avant la descente flyée.

Changement d’image

Il n’y a pas que le nom qui a changé, c’est l’image entière de l’événement qui a été revue. « La Grande Dégelée » a remplacé « Famili-Neige » et les couleurs, d’un bleu et d’un rose flamboyants, rendent le tout « plus actuel » en plus de rajeunir l’événement, a expliqué Jean-Olivier Grégoire-Fillion. 

En scène dans un igloo

Larry Kidd et DJ Starbuck ont mis le feu à l’igloo géant qui faisait office de scène lors du spectacle présenté en soirée. « Notre plus gros défi c’était la scène qui est différente, c’est la première fois qu’on fait cette installation. Monter l’igloo sur un plancher surélevé avec les tubes lumineux, avec le vent et les ancrages, c’était pour nous le défi du jour. Tout s’est très bien passé et ça donne un look vraiment cool au spectacle qui se déroule dans un igloo l’hiver. Il n’y a pas plus thématique que ça ! », assure le coordonnateur à la Vie culturelle et communautaire de Granby. 

Des feux d’artifice sont venus clore la soirée à 21 h, avant de donner rendez-vous aux Granbyens la semaine prochaine au parc Daniel-Johnson, de 12 h à 19 h.