Des responsables et partenaires du Campus Brome-Missisquoi, dont le directeur de la formation professionnelle Sylvain Desruisseaux, ont remis lundi 5000 $ en bourses à des élèves méritants.

La formation professionnelle de plus en plus populaire

Souvent boudée, la formation professionnelle connaît une hausse de popularité et le Campus Brome-Missisquoi (CBM) n'y est pas étranger.
Les inscriptions en techniques d'usinage, opération d'équipement de production, mécanique industrielle, soudage-montage et boucherie de détail montrent «une belle progression», affirme le directeur au CBM Sylvain Desruisseaux, rencontré lundi au terme d'une remise de bourses.
En boucherie de détail, 12 élèves ont récemment terminé le cours, qui n'en est qu'à sa deuxième cohorte. «Il reste de la place» dans tous les programmes mentionnés, signale Martin Vigneux, directeur adjoint de la formation professionnelle.
Avec des formations plutôt courtes, des taux de placement idylliques et des salaires alléchants, comment expliquer que ces métiers ne soient pas encore plus populaires? Ils souffrent d'une mauvaise réputation qu'ils ne méritent plus, selon M. Desruisseaux.
«Les gens pensent que ce sont des parcours réservés aux élèves qui ont un "cheminement particulier", dit-il. On pense rarement aux métiers professionnels. Il faut encore faire de l'éducation!» Une visite des locaux du CBM convaincrait n'importe quel détracteur, ajoute-t-il.
Souplesse
Pour Carole Gatien, conseillère en communication chez Granby industriel, les gens sont aussi peu au courant de la nature des programmes offerts et de leur souplesse. Les horaires proposés à l'établissement de la rue Adélard-Godbout s'ajustent en effet aux élèves et leur permettent de suivre des cours à temps partiel ou de soir.
Et les employeurs s'arrachent les diplômés du Campus Brome-Missisquoi, dit Jacynthe Cloutier, directrice commerciale chez Emplois compétences. Ils sont aussi plus enclins qu'avant à embaucher un diplômé en formation professionnelle qui n'a pas complété son secondaire 5.
Emplois compétences, Granby profitez! et la caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska ont remis lundi 5000$ en bourses à 10 élèves méritants du Campus Brome-Missisquoi. L'événement a attiré une centaine de personnes à la cafétéria de l'endroit. À ce jour, ces trois partenaires ont remis 37 000$ en bourses à des diplômés du secteur manufacturier et industriel.
«Le CBM est très fier de vous, dit Sylvain Desruisseaux. Je veux aussi féliciter les autres élèves qui font beaucoup d'efforts. Plusieurs auraient mérité une distinction. Mais croyez-moi, elles viendront plus tard si vous y mettez l'effort et la persévérance.»