La fièvre "Maxence" au Château Bromont

Les partisans de Maxence Parrot, réunis à l'Auberge Château Bromont, auront traversé toute une palette d'émotions au cours de la nuit dernière. Entre excitation, fébrilité et déception de voir leur athlète finir en cinquième place, ils demeurent néanmoins très fiers de celui qui a appris son sport chez eux.
<p>Environ 300 personnes étaient réunies à l'Auberge Château Bromont pour acclamer Maxence Parrot, cette nuit.</p>
Près de trois cents personnes étaient déjà présentes pour la diffusion en direct de la finale de slopestyle à laquelle a brillé le planchiste bromontois. Du nombre, notons la famille de Maxence : ses parents Alain Parrot et Suzanne Noël, ses soeurs Naomie et Serissa, et de nombreux amis et connaissances du jeune homme venus célébrer cet important tournant de sa carrière.
« Je suis tellement fière, il a bien fait ça! » a tout de suite affirmé Mme Noël, après que les juges aient relégué Maxence à la cinquième position.
« Il n'est pas tombé la deuxième fois, et puis, il est  cinquième au monde. On ne peut pas demander mieux! » a renchéri Naomie, soeur de Maxence.
Son père ne pouvait être plus fier. « Il avait beaucoup de pression. Il a fait une très bonne performance, c'est prometteur pour l'avenir. Il s'est tenu debout la deuxième fois, et c'est ce que tout le monde voulait. »
Tous les détails dans notre édition de lundi.