La construction des installations permanentes du marché public de Granby sera lancée le 25 mai prochain.
La construction des installations permanentes du marché public de Granby sera lancée le 25 mai prochain.

La construction du marché public de Granby démarrera le 25 mai

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
La construction des installations permanentes du marché public de Granby sera lancée, place Johnson, le 25 mai. La nouvelle structure de bois devrait être prête à l’automne.

Dans le contexte de la pandémie et du chantier prévu, les producteurs continueront ainsi cet été à offrir leurs produits par l’entremise de la plateforme numérique, mise sur pied dans la foulée de la crise sanitaire.

«Le marché en ligne fonctionne très bien. Il y a plus de commandes et d’articles disponibles, de semaine en semaine», a fait valoir le maire Pascal Bonin vendredi à l’occasion d’un point de presse tenu en vidéoconférence.

Qui sait, si la santé publique le permet, il n’est pas exclu que la nouvelle structure puisse accueillir des producteurs à l’automne, a avancé le maire.

«Ce n’est que partie remise. Si on est en déconfinement en août et si on a une chance de faire un ou deux (marchés) avec la nouvelle structure, il va y avoir beaucoup de monde pour les légumes d’automne», dit-il.

Coût de 1,3 million $

Le contrat de construction a été octroyé en février dernier à Drumco Construction de Drummondville, au coût de 1,3 million $. L’ajout de murs de toiles amovibles et d’un éclairage au sol ont fait grimper la facture, alors que le budget initial avait été fixé à 1 million $.

La Ville a par ailleurs obtenu une subvention de 200 000 $, accordée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, dans le cadre du «Programme de vitrine technologique pour les bâtiments et les solutions innovantes en bois», pour la réalisation de ce projet. Ce dernier a aussi obtenu une aide financière de 50 000 $ du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

Le projet a connu différentes moutures au fil du temps, mais la construction d’une nouvelle structure en bois, construite à l’instar d’un dôme, a été privilégiée. L’endroit pourra ainsi être utilisé tout au long de l’année. Un usage municipal y est envisagé, en dehors des périodes de marché public.