Claude Surprenant, directrice générale de la Chambre de commerce Haute-Yamaska, a présenté la programmation­ 2019-2020 de l’organisme. Elle est ici en compagnie du président du conseil d’administration, David F. Ménard.

La Chambre de commerce Haute-Yamaska dévoile sa programmation

La nouvelle programmation de la Chambre de commerce Haute-Yamaska a été lancée mardi soir en compagnie d’une centaine de personnes de la communauté d’affaires de la région. La troisième programmation de la directrice générale de l’organisation, Claude Surprenant, contient quelques nouveautés qui viennent répondre aux besoins des membres et non membres.

Les activités qui reviennent ou qui sont créées proviennent des suggestions faites durant l’année par les membres, mais aussi des résultats d’un sondage réalisé auprès des membres et non membres, durant l’été. « On a retenu qu’on était sur la bonne voie, mais qu’il faut promouvoir davantage les membres et créer des moments pour travailler ensemble, faire du maillage », souligne Mme Surprenant.

C’est ainsi que voit le jour la Soirée des membres, un premier événement-bénéfice pour l’organisme, déjà annoncé plus tôt cette année. « Le plus important, c’est la visibilité qu’on va donner aux membres. »

Un encan interactif sera lancé sous peu sur le web avec les articles et services offerts par les membres. Le décompte final aura lieu durant la Soirée des membres, le 27 septembre. Pendant la soirée, un encan crié est également prévu, de même qu’un spectacle de cirque pour célébrer l’année qui s’achève.

La Chambre profitera de l’occasion pour lancer les festivités du 120e anniversaire de l’organisation.

Un comité formé d’anciens présidents de la CCHY sera formé pour discuter des idées qui permettront de souligner cet anniversaire, en 2020.

Un retour dans les archives permettra de rendre compte des dossiers importants sur lesquels l’organisme a travaillé. Claude Surprenant donne en exemple l’autoroute 10, le lac Boivin et la bibliothèque municipale. « On veut le souligner et remémorer aux gens à quoi sert une chambre de commerce. »

Formations

Parmi les nouveautés figurent aussi les six cafés-ateliers qui, en partenariat avec Entrepreneuriat Haute-Yamaska, offriront la possibilité à des gens d’affaires de recevoir de courtes formations de deux heures.

« On donnait quelques formations ici et là, mais là on a construit quelque chose de fixe, de diversifié, note Mme Surprenant. On passe du droit légal aux ressources humaines, au web, aux communications, par exemple. Un entrepreneur peut s’inscrire aux six et n’entendra jamais la même chose deux fois. »

Les participants pourront de plus faire des études de cas, parler de leur situation et échanger avec d’autres personnes qui vivent les mêmes expériences, par exemple.

déjeuner pour réseauter

Les Déjeuners brise-glace viennent remplacer les déjeuners pour les nouveaux membres. « Ça fait longtemps qu’on nous demande de ramener les bulles de réseautage. On a voulu tester avant avec le déjeuner des nouveaux membres. Ça a été un succès. Les Déjeuners brise-glace sont pour les nouveaux membres, les non-membres, les anciens qui ne savent plus pourquoi ils sont membres ou qui ne savent pas les avantages qui leur sont offerts, énumère-t-elle. Notre but est de créer des relations entre les gens de la communauté d’affaires. »

Attention, les places sont limitées, prévient la directrice générale.

La CCHY ajoute par ailleurs des visites d’entreprises à ses 5 à 7. Des industries, des usines, des commerces hors du commun recevront ces rendez-vous de réseautage et permettront aux convives de visiter les installations. Le premier est à la Fabrique du matelas le 15 octobre.

Les dîners-conférences gardent le même concept avec des personnalités d’affaires ou politiques. Deux ministres caquistes sont par exemple attendus, mais leur identité est inconnue puisque le conseil d’administration n’a pas encore lancé d’invitation officielle.

Le tournoi de golf annuel est le 12 septembre. Le forfait joueur est complet, mais il est toujours possible d’aller à la soirée. Un débat électoral est prévu le 2 octobre dans le cadre des élections générales fédérales et, le 1er novembre, la chambre organise « Un emploi en sol québécois » en collaboration avec Granby industriel afin d’attirer des nouveaux arrivants dans la région. Une journée de conférences aura aussi lieu le 12 novembre. Cet hiver, le souper tournant animera le milieu tandis qu’au printemps, le 8 mai, aura lieu le gala annuel.