Julie Desgranges entrera en poste comme DG de la coop de santé d’Acton le 11 mars.

Julie Desgranges dirigera la coop de santé d’Acton

Après avoir été à la barre de la Société Alzheimer de Granby et région durant sept ans, Julie Desgranges s’apprête à prendre la relève de Nicole Saulnier à la direction générale de la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton. Son entrée en poste est prévue le 11 mars.

«Je suis fière de ce que j’ai accompli à la Société Alzheimer au cours des dernières années. J’étais simplement prête pour un nouveau défi. Celui de la coop de santé s’est présenté par hasard et je suis très enthousiaste de le relever», a confié Julie Desgranges.

Originaire d’Acton Vale, la future dirigeante de la coop de santé voit d’un très bon oeil un retour dans son «patelin». «Voyager 45 minutes par jour pour aller à Granby et autant pour revenir, ça devenait lourd. C’est évident que le fait de me rapprocher de la maison, de mes enfants et de mes parents, c’est un gros plus», a-t-elle mentionné.

Julie Desgranges ne tarit pas d’éloges pour celle à qui elle succédera. «Mme Saulnier a fait tout un travail pour remettre la coop sur le droit chemin, a imagé celle qui détient un baccalauréat en service social. Elle peut partir la tête haute.»

L’actuelle DG de l’établissement de santé lui a rendu la pareille. «Mme Desgranges a un profil parfait pour la coop de santé. Elle a les qualités et l’expérience que l’on recherchait. Elle a fait un travail formidable pour la Société Alzheimer, ce qui nous a paru inspirant», a indiqué Nicole Saulnier.

Progression

Après avoir connu une importante pénurie de médecins sur son territoire, la MRC d’Acton est en voie d’atteindre sa cible de 10 omnipraticiens. La coop, qui a 3000 membres, a également rempli son objectif de devenir un Groupe de médecine de famille (GMF).

Pour ce faire, l’organisation a franchi il y a quelques mois le cap de 6000 patients « pondérés », soit le nombre minimum pour l’obtention de l’accréditation de GMF par le ministère de la Santé. À ce jour, la coop compte sept docteurs. À cela s’ajoute Dre Isabelle Lafontaine, qui travaille dans son propre cabinet à Acton Vale.

Mme Saulnier avait alors confié avoir rencontré trois « nouveaux facturants » ayant démontré de l’intérêt à venir pratiquer dans la région. Les démarches pour l’embauche de l’un d’entre eux sont, à quelques détails près, complétées, a-t-elle réitéré.

Nouveau départ

La coop vient d’emménager lundi dans un tout nouveau bâtiment, attenant à la pharmacie Uniprix située à l’angle du boulevard d’Acton et de la rue de Roxton. «Ça aurait été impossible de développer la coop de santé dans les anciens locaux, a fait valoir Mme Saulnier. On n’aurait même pas eu l’espace pour accueillir un médecin supplémentaire. Nos nouveaux locaux nous permettent de tourner la page dans un endroit confortable, moderne et lumineux. Vraiment, ça fait du bien au moral de tout le monde. Mme Desgranges va vraiment entrer dans des conditions optimales pour assurer la continuité du travail entamé au cours des dernières années.»

Mme Saulnier quittera officiellement ses fonctions en avril. La transition avec sa successeure s’effectuera donc pendant près d’un mois. «J’ai bien hâte de travailler avec Mme Desgranges, a-t-elle dit. Elle va pouvoir amener sa vision et une façon différente d’offrir les services et en développer de nouveaux.»