Le Centre d’aide aux entreprises Haute-Yamaska et région (CAEHY), la Chambre de commerce de la Haute-Yamaska (CCHY), Génération Avenir et la direction régionale de Services Québec se joignent à Granby Industriel et à Entrepreneuriat Haute-Yamaska pour concocter une programmation variée à l’attention des participants.

Journée #jesuisentrepreneur: synergie au profit des entrepreneurs de la région

L’union fait la force, veut l’adage. C’est dans cet état d’esprit que s’organise la 4e journée #JeSuisEntrepreneur dans la Haute-Yamaska, alors que de nombreuses organisations joignent leurs forces pour offrir un rendez-vous incontournable aux quelque 130 entrepreneurs attendus le 12 novembre prochain à la Maison de la culture de Waterloo.

« On a décidé de faire différent cette année, a annoncé d’emblée Andréanne Daigle, conseillère aux entreprises chez Entrepreneuriat Haute-Yamaska, qui coorganise la journée avec Granby Industriel. L’entrepreneuriat est important dans l’économie de la région, et nous avons pour objectif de le stimuler et de soutenir les entrepreneurs. Nous avons donc décidé de s’associer avec d’autres partenaires qui partagent notre objectif. »

Ce faisant, le Centre d’aide aux entreprises Haute-Yamaska et région (CAEHY), la Chambre de commerce de la Haute-Yamaska (CCHY), Génération Avenir et la direction régionale de Services Québec ont décidé d’unir leurs forces pour concocter une programmation variée à l’attention des participants.

« La prospérité d’une région passe par la qualité de son entrepreneuriat, a souligné Isabelle Brochu­, directrice générale du CAEHY. Nous avons décidé de mettre nos forces et nos budgets en commun pour créer un événement qui va répondre en tous points aux besoins de nos entrepreneurs. »

« On gagne en collaborateurs, s’est pour sa part réjoui Patrick St-Laurent, directeur général de Granby Industriel. Ça démontre une belle synergie et une concertation entre tous les acteurs du milieu. »

Selon lui, la journée sera propice à de nombreux échanges entre différents entrepreneurs. « Le réseautage, c’est ce qu’il y a de plus important en affaires, rappelle le directeur. Le pire ennemi d’un jeune entrepreneur, c’est l’isolement. »

« Comme dit un proverbe africain : tout seul, on va plus vite, mais ensemble, j’ose croire qu’on va plus loin », a renchéri Mme Brochu.

Stimuler les entrepreneurs

Déployée sous le thème « Cultive ton Wow ! », la journée dédiée aux fondateurs de jeunes pousses de la Haute-Yamaska se déroulera sous le signe de la créativité.

Parmi les activités annoncées lundi en point de presse, notons le boot camp Active ton courage de la conférencière Isabelle Fontaine, qui s’intéresse entre autres à la neurobiologie. L’auteure à succès aura pour mandat d’inculquer aux participants le réflexe de « rebondir sur la turbulence » et de « surfer sur le changement ». 

Marie-Andrée Fortin, du CAEHY, animera en après-midi l’atelier de créativité #JSE où, réunis en équipe, les entrepreneurs devront rivaliser d’ingéniosité pour relever des défis leur étant soumis. Ils seront observés par des mentors qui commenteront leurs décisions au terme de l’exercice.

Enfin, Carol Allain présentera une conférence sur la conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle, le tout dans l’optique de rappeler aux entrepreneurs « pourquoi ils ont eu envie de bâtir, de créer ».

Journée 100 % locale

La richesse entrepreneuriale de la Haute-Yamaska sera en outre mise de l’avant tout au long de l’événement, qui se déroulera de 8 h 30 à 17 h. 

Le tout débutera par une conférence tenue sous la forme d’entrevue entre la directrice générale de la CCHY, Claude Surprenant, et Ben Dubé, propriétaire de la cantine chez Ben, qui racontera l’histoire du célèbre restaurant granbyen.

Durant les pauses-café de matinée et d’après-midi, quatre mentors expérimentés seront disponibles pour des séances de mentorat-éclair, où ils prodigueront écoute et conseils aux jeunes entrepreneurs qui souhaiteront les rencontrer. « Plus de 60 % des entreprises mentorées franchissent le cap des cinq ans d’existence », rappelle Mme Brochu, sans compter qu’ils ont un chiffre d’affaires plus élevé.

Puis, avant le dîner, 30 personnalités d’affaires de la région se partageront le micro pour raconter, en une minute chacun, une décision, une réalisation ou toute autre anecdote dont elles sont fières dans le cadre de l’activité 30 minutes, 30 bons coups.

La journée du 12 novembre se terminera par un « anticocktail » qui, à l’instar du repas du midi et des collations, fera honneur aux produits du terroir local.

Il est possible de s’inscrire dès maintenant à l’événement sur le site eh-y.ca. Les billets sont disponibles au coût de 60 $.