La Voix de l’Est
Karine Cotnoir, copropriétaire de la librairie jeunesse indépendante Le repère, au 216 rue Principale à Granby et l’auteur jeunesse Carl Rocheleau, lors de la journée «J’achète un livre québécois».
Karine Cotnoir, copropriétaire de la librairie jeunesse indépendante Le repère, au 216 rue Principale à Granby et l’auteur jeunesse Carl Rocheleau, lors de la journée «J’achète un livre québécois».

Journée «J'achète un livre québécois»: soutenir les auteurs d’ici

Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
« Il y avait des gens avant même l’ouverture ce matin », rapporte, non pas la gérante d’un magasin Apple à la sortie du nouveau iPhone, mais bien Karine Cotnoir, copropriétaire de la librairie jeunesse indépendante Le repère, à l’occasion de la journée « J’achète un livre québécois », qui se tient annuellement le 12 août depuis maintenant six ans.