Le Dr Grégoire Blais, spécialiste en médecine nucléaire a démystifié sa profession auprès des jeunes.

Journée «carrières» au Mont-Sacré-Coeur : les jeunes tracent leur voie

Pour plusieurs élèves qui terminent leurs études secondaires, la voie vers le marché du travail est loin d'être tracée d'avance. Médecin, avocat ou mécanicien, ils ont l'embarras du choix. Les dirigeants du Collège Mont-Sacré-Coeur de Granby ont donc tenu une journée «carrières», hier, question de jeter un nouvel éclairage sur certaines professions méconnues.
Pour une troisième année, les élèves de 4e et 5e secondaires ont pris part à ce type d'ateliers. En tout, des gens évoluant dans 17 secteurs d'activité sont venus à leur rencontre: spécialiste en marketing, notaire, chiropraticien, ingénieur et orthophoniste ne sont que quelques exemples. D'ailleurs, une journaliste ainsi qu'un représentant publicitaire de La Voix de l'Est étaient du nombre. Des porte-paroles de l'Université de Sherbrooke, du Centre régional intégré de formation (CRIF) et du cégep de Granby étaient aussi sur place pour répondre aux questions des jeunes. En tout, 23 ateliers se sont déroulés au cours de l'avant-midi, hier.
Chantal Tremblay, conseillère en information scolaire au Mont-Sacré-Coeur, était ravie de l'engouement des conférenciers. «Trouver des gens qui sont prêts à prendre la parole devant des élèves pour parler de leur carrière, c'est plus difficile qu'il n'y paraît. Nous avons fait appel aux élèves pour qu'ils lancent l'invitation à leurs parents et ça a très bien fonctionné. Le but, c'est d'allumer une lumière dans les yeux des enfants et je crois que c'est une réussite», indique-t-elle.
Tous les détails dans notre édition de mercredi