Les Jeunes ambassadeurs de Granby (JAG) ont dévoilé leur programmation automnale au tout nouveau centre Notre-Dame, jeudi.

Jeunes ambassadeurs de Granby: une programmation automnale haute en couleur

Les Jeunes ambassadeurs de Granby ont dévoilé leur programmation automnale au tout nouveau centre Notre-Dame, en compagnie notamment de plusieurs adolescents, de la coordonnatrice jeunesse à Vie culturelle et communautaire de Granby, Mélody Poulin, et de la conseillère municipale responsable des dossiers jeunesse, Julie Bourdon.

Ces deux dernières se disent très fières de voir autant d’adolescents et de jeunes adultes en action pour leur ville. En place depuis trois ans, les Jeunes ambassadeurs de Granby (JAG), qui compte des jeunes de 14 à 29 ans, ont des projets plein la tête, qui peuvent plaire à tous. « Que tu sois sportif ou que tu aimes danser, il y a des choses pour tout le monde », note Mme Bourdon.

« Jobs de rêve » et conseiller d’un jour

« On a travaillé très fort pour recruter des jeunes de différents milieux », souligne Alysson Gince, de J’entreprends la relève. « Environ 25 jeunes se sont réunis. On n’avait pas assez de chaises ! C’était un beau problème. »

Ces jeunes ambassadeurs viennent d’horizons de tous azimuts, que ce soit des écoles secondaires, du Centre régional intégré de formation, du Cégep de Granby et du monde du travail.

Puis, trois jeunes ont décroché un « job de rêve » afin de déployer les projets du JAG et les rendre accessibles et attrayants. Il s’agit de Karine Lambert, responsable du contenu numérique, Maude Prévost-Longpré, gestionnaire des réseaux sociaux, et Daphnée Larivée, chargée de projets événementiels.

L’initiative « conseiller d’un jour » a notamment été mise sur pied afin de permettre aux jeunes de prendre la place des élus de Granby l’instant d’une journée pédagogique, de découvrir les coulisses de la vie politique et d’échanger sur les enjeux qui les interpellent avec les élus présents.

D & D, ado biblio, impro et gym

« On a plein de nouveautés cette année », poursuit Éric Goudreau. « C’est un jeune de la bibliothèque Paul-O.-Trépanier qui voulait qu’il y ait quelque chose en lien avec Donjons & Dragons. Il s’est tourné vers nous, et un de nos jeunes, Jérémy Dorval, va déployer dès la semaine prochaine des animations de D & D. Ça se fera en deux temps, une quête pour les 14 à 17 ans et une quête pour les 18 ans et plus ».

Les places étant limitées, il importe de s’inscrire auprès du JAG afin d’y participer.

Ado biblio, qui s’avère être un « regroupement d’adolescents qui va partager ses idées pendant une soirée, sur différents thèmes », revient également cette année, précise Sophy Chartier, jeune ambassadrice.

Le JAG offrira de plus des ateliers d’initiation à l’improvisation dans les écoles secondaires, ainsi qu’un gym ouvert. « On aimerait faire un happening une fois par mois, un gros événement sportif. Un truc spécial, flyé », ajoute Mélody Poulin.

Le clou de l’automne

Le grand événement de l’automne demeure sans contredit le Party du JAG, un party d’Halloween destiné aux 14-29 ans qui se tiendra au centre Notre-Dame le 2 novembre à 21 h. Il y aura entre autres un concours de costumes, des prix de présence, un feu de camp extérieur, un « chilling spot », un bar pour les 18 ans et plus et un jeu d’évasion dans un énorme camion, de la compagnie Trik Truk, qui offrira 5 scénarios.

« La DJ Tizi va venir terminer la soirée avec nous et nous faire danser », ajoute Daphnée Larivée.

« On s’attend à avoir environ 500 personnes. C’est la capacité maximale de l’église », confie Mme Poulin.