Le tribunal a trouvé le coureur automobile et employé d'une entreprise de remorquage Jean Boissonneault coupable d'un chef d'agression sexuelle.

Jean Boissonneault coupable d'agression sexuelle

Le tribunal a trouvé le coureur automobile et employé de l'entreprise de remorquage Jean Boissonneault coupable d'un chef d'agression sexuelle, jeudi.
Les cinq autres accusations ont été rejetées puisque des contradictions et des imprécisions avaient miné le témoignage des deux autres plaignantes, a déclaré la juge Julie Beauchesne.
Un rapport sexologique a été demandé pour établir la sentence de M. Boissonneault, qui demeure en liberté en attendant son retour devant la cour, en décembre.
Tous les détails dans La Voix de l'Est vendredi.