«J'ai tout perdu...»

Vingt personnes se retrouvent à la rue à la suite de deux incendies qui ont éclaté en quelques heures à Granby et Waterloo. Des dizaines de sapeurs de la région ont dû composer avec un froid sibérien en combattant les flammes. Fort heureusement, les autorités ne rapportent aucun blessé, mais la Croix-Rouge fait appel à la générosité de la population pour aider les victimes (voir autre texte en page 5).
«Un voisin est venu frapper à ma porte pour me dire qu'il y avait plein de fumée qui montait du premier au deuxième étage. Il ne voyait plus rien dans son appartement. Il pensait qu'il y avait le feu et il fallait sortir», raconte Mélanie Caron, qui habite un logement du deuxième étage de l'immeuble situé à l'angle des rues Saint-Patrick et Foster, à Waterloo.
La mère de famille a réveillé sa fille de deux ans et ses deux garçons de 14 et 16 ans pour quitter à toute vitesse leur appartement qu'ils occupaient depuis à peine deux semaines. Les huit adultes et sept enfants qui habitaient l'immeuble doivent entre autres leur vie à une autre locataire qui les a avisés d'évacuer le bâtiment, lundi vers 23h, en voyant que le feu était pris à l'arrière du bâtiment.
Tous les détails dans notre édition de mercredi