Grâce aux informations soumises par l’automobiliste à l’origine de l’appel, qui a également gardé le suspect à vue, les policiers ont rapidement localisé le chauffard, dont les capacités de conduire se sont trouvées affaiblies par l’alcool.

Ivre à 6h30 du matin sur l'autoroute 10

Grâce à la vigilance d’un autre conducteur, un automobiliste ivre a pu être arrêté sur l’autoroute 10, mercredi matin.

Vers 6h30, la Sûreté du Québec, poste de Rouville, a reçu un appel signalant la conduite erratique d’un individu qui circulait en direction ouest sur l’autoroute, dans le secteur de Saint-Césaire. Grâce aux informations soumises par l’automobiliste à l’origine de l’appel, qui a également gardé le suspect à vue, les policiers ont rapidement localisé le chauffard, dont les capacités de conduire se sont trouvées affaiblies par l’alcool. L’homme de 57 ans a donc été arrêté et escorté au poste de police, où il a refusé de fournir un échantillon d’haleine. Son permis a été suspendu pour 90 jours et son véhicule, saisi pour 30 jours. Libéré par le biais d’une citation à comparaître, l’homme s’expose à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies et de refus de fournir un échantillon d’haleine.