Le PDG du C2MI, Normand Bourbonnais.

Investissements de 6,5 millions $ au C2MI

Le C2MI poursuit son ascension. L’établissement de recherche en microélectronique de Bromont devient le premier centre de fabrication dédié à l’assemblage de circuits intégrés, puis à l’électronique imprimée, au Canada. Le projet a été dévoilé vendredi, dans le cadre du congrès canadien de l’électronique (CPES).

Le C2MI réalise ce projet d’envergure en partenariat avec Varitron, une entreprise spécialisée dans ce créneau de pointe. Doté d’équipements de haute technologie, le centre concentrera ses opérations dans « l’électronique imprimée, l’assemblage de circuits, la nanoprotection et les techniques de refroidissement », a mentionné l’organisation par voie de communiqué. Cette « chaîne d’approvisionnement intégrée » permettra une production à grande échelle.

« Le centre de fabrication de pointe jouera un rôle déterminant pour que les entreprises canadiennes demeurent en tête de peloton de la concurrence, en accélérant le développement de solutions et de produits novateurs afin que ces derniers soient commercialisés plus rapidement, a indiqué le président-directeur général du C2MI, Normand Bourbonnais. En tant que centre de recherche et de développement, l’un de nos objectifs principaux est de veiller à ce que nos installations soient dotées d’équipements qui assureront la compétitivité de nos clients et de nos membres, peu importe le secteur industriel dans lequel ils évoluent. » 

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec soutient l’initiative à hauteur de
3 millions de dollars. Le C2MI injecte pour sa part 2,1 millions. 

Le centre de fabrication du C2MI offrira une panoplie de services, notamment la conception de produits et leur commercialisation. 

« Les entreprises pourront avoir accès à des services à la carte ou proposer des technologies qui n’ont pas encore été testées ou développées », a fait valoir l’organisation. 

« L’objectif de ces nouvelles installations est de veiller à ce que des entreprises de tous les segments de marché demeurent des fournisseurs de premier plan par leurs capacités à offrir de nouveaux produits, de nouvelles possibilités et de nouvelles applications. »