L’ours s’est engouffré dans le salon de Sam Assaf et a causé tout un ravage dans le salon.

Un ours noir s’invite chez un barbier dans le nord de l’Alberta [PHOTOS]

SLAVE LAKE, Alberta - Le propriétaire d’un salon de barbier du nord de l’Alberta a reçu la visite d’un poilu pas très délicat qui n’était pas là pour un dégradé avec chignon.

Sam Assaf avait laissé la porte d’entrée ouverte, mercredi, pour laisser entrer la brise d’air frais dans son tout nouveau salon, ouvert il y a à peine trois semaines à Slave Lake, à 250 kilomètres au nord d’Edmonton.

Sorti prendre l’air à l’extérieur, M. Assaf a aperçu l’ours noir et a commencé à prendre des photos, mais il s’est rapidement souvenu que sa porte était grande ouverte.

L’ours s’y est effectivement engouffré et a causé tout un ravage dans le salon - bien que des tondeuses très dispendieuses aient été épargnées par le gros visiteur.

La police a alors été appelée sur les lieux et a demandé aux passants qui prenaient des photos de laisser de l’espace à l’ours pour qu’il sorte enfin du salon; personne n’a été blessé dans l’aventure.

Ironie du sort: M. Assaf, qui n’avait jamais vu un vrai ours de sa vie, avait baptisé son salon «La fosse aux lions».

+

L’ours s’est engouffré dans le salon de Sam Assaf et a causé tout un ravage dans le salon.
Le barbier Sam Assaf était sorti prendre l'air, mais il avait par inadvertance laissé la porte de son salon ouverte. L'ours en a profité pour y faire une petite visite qui a laissé des traces.
Sam Assaf a ouvert son salon, le LionDen Barbershop, il y a à peine trois semaines à Slave Lake, à 250 kilomètres au nord d’Edmonton.