Jason Houde a tranché le débat en tirs de barrage à Princeville.

Inouk et Cougars toujours à égalité en tête

Puisque les deux équipes l'ont emporté dimanche, les Inouk et les Cougars de Sherbrooke partagent toujours la tête de la section Perron-Burrows de la Ligue junior AAA.
À Princeville, les Inouk ont vaincu le Titan de Princeville 5-4 en tirs de barrage alors que les Cougars, eux, ont humilié les Loups de La Tuque 9-1 à domicile. Les deux clubs ont maintenant 76 points, les Granbyens ayant toujours, par contre, un match de plus à disputer.
Ce match, les Inouk le joueront mardi à Vaudreuil-Dorion. Et ils recevront les Cougars vendredi.
En l'emportant à Princeville, les Inouk se sont toutefois assurés de finir parmi les deux premiers de leur division, ce qui fait en sorte qu'ils bénéficieront d'un laissez-passer au premier tour des séries éliminatoires.
Une autre chose: en récoltant deux points hier, les Inouk ont égalé leur meilleure récolte en neuf saisons. Ils avaient aussi amassé 76 points en 2007-2008. 
Mais revenons au match proprement dit: c'est Jason Houde qui a tranché le débat en tirs de barrage, lui qui a marqué le seul but de la fusillade, qui a nécessité quatre tours.
«Les gens ont eu droit à un excellent match, à un excellent spectacle, a dit l'entraîneur David Lapierre. Ça patinait, c'était intense, c'était robuste, personne ne se faisait de cadeaux. Et j'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu de mes joueurs.»
Pierre-Olivier Marcoux a réussi un but (29e) et une passe. Jason Crack (30e), Jean-Philippe Goyer et Samuel Robert, qui effectuait un retour au jeu, ont été les autres à déjouer Philippe-Alexandre Vinette, qui a fait face à 41 lancers.
Benjamin Lagarde, avec ses 47e, 48e et 49e, a été le meilleur du Titan, qui a lancé 32 fois sur Charles-Étienne Martin, qui a réalisé «trois ou quatre vrais miracles», selon Lapierre.
Couverture complète du match dans La Voix de l'Est de lundi.