Ingrid Marini est la candidate libérale dans Brome-Missisquoi.

Ingrid Marini se lance

La candidature d’Ingrid Marini dans Brome-Missisquoi a été officialisée, mercredi matin, devant une assemblée de quelques dizaines de personnes. Choisie par le parti pour prendre le relais de Pierre Paradis, c’est elle qui portera les couleurs du Parti libéral du Québec pour l’élection du 1er octobre.

Membre du PLQ depuis ses 14 ans, elle a notamment travaillé pour Pierre Paradis, qu’elle considère comme un mentor, en plus de s’impliquer auprès des jeunes libéraux. Devenir candidate pour les libéraux est un rêve qui se réalise.

« Le parti me connait depuis plusieurs années. Je ne me serais jamais lancé sans que Pierre se retire avant, confie-t-elle en entrevue. J’ai commencé à avoir des discussions après que ça a été annoncé que M. Paradis ne se représenterait pas. À ce moment-là, j’ai eu l’appel de l’association pour connaître mon intérêt », il y a deux semaines, environ. Avant de répondre par l’affirmative, elle a également voulu s’assurer que le député, récemment réintégré au sein du parti, soutenait sa candidature.

Elle l’a d’ailleurs rencontré mardi. Ils ont eu l’occasion de discuter et M.  Paradis lui a assuré son aide pour les semaines à venir. 

Même si elle suit les traces de M.  Paradis, elle compte le faire à sa façon. « Je suis quand même très indépendante. Les valeurs libérales, on les a tous les deux, mais j’ai ma personnalité, j’ai ma façon de parler aux gens, de voir les choses. »

Mère de deux enfants, elle a une certification en naturopathie qui l’a amenée à étudier les sciences environnementales. Elle a un grand intérêt pour l’environnement et la santé, mais aussi pour l’agriculture et l’éducation.

« Pour nous, ce qui est important, est d’avoir quelqu’un qui est bien enraciné dans Brome-Missisquoi, qui connait bien les enjeux de la communauté d’ici et qui connait les aspirations des gens », commente Luc Fortin, ministre responsable de l’Estrie, dont la région travaillera avec la circonscription montérégienne le temps des élections. 

C’est M. Fortin qui a désigné Mme  Marini comme candidate au nom du premier ministre Philippe Couillard, absent malgré l’enjeu électoral du comté. Pierre Paradis était aussi absent.

Le président de l’Association libérale de Brome-Missisquoi, J. Hardy Craft, était sur place. Jusqu’à la fin de la semaine dernière, il croyait encore au retour de Pierre Paradis, qu’il qualifiait de « meilleur candidat », dans l’arène politique.