Non seulement Pier-Yan Duchesne Dépôt roulait au-dessus de la limite de vitesse permise, mais il avait également les capacités affaiblies par l’alcool, était en possession de stupéfiants et omettait de respecter un couvre-feu... entre autres !

Infractions en série

Un conducteur a appris à ses dépens qu’il aurait mieux fait de respecter les règles en vigueur. Non seulement roulait-il au-dessus de la limite de vitesse permise, mais il avait également les capacités affaiblies par l’alcool, était en possession de stupéfiants et omettait de respecter un couvre-feu, entre autres.

L’homme âgé de 31 ans a été interpellé à Granby pour avoir roulé à 85 km/h dans une zone de 50 km/h dans la rue Principale, près de l’intersection de la route 139, vers 3 h 15, dans la nuit de lundi à mardi. Les policiers ont rapidement constaté que l’homme avait les capacités affaiblies par l’alcool, mais il a refusé de fournir un échantillon d’haleine.

Les agents ont également découvert qu’il était en possession de comprimés de méthamphétamine et de cannabis.

Les infractions commises par l’homme domicilié à Saint-Valérien-de-Milton ne s’arrêtent pas là. Détenteur d’un permis de conduire apprenti, il devait respecter un couvre-feu et s’abstenir de conduire entre minuit et 5 h, tel que prévu par les nouvelles dispositions au Code de la sécurité routière.

Il est également soumis à la tolérance zéro alcool, ce qu’il n’a pas respecté. D’ailleurs, il faisait déjà face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Qui plus est, il devait être accompagné d’un passager possédant son permis, ce qui n’était pas le cas quand il a été interpellé.

Pier-Yan Duchesne Dépôt a été accusé d’entrave à un agent de la paix, de possession de cannabis et d’avoir refusé de se soumettre à l’alcootest. Il demeure détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté jeudi.

Le trentenaire a aussi reçu des contraventions pour un montant de 1524 $.