L'application Trapster permet aux conducteurs de signaler la présence de radars photo, d'autopatrouilles, de caméras, d'accidents et d'entraves à la route, informations qui peuvent par la suite être confirmées ou démenties par d'autres.

Info Police : de Facebook à Trapster

Depuis lundi, les administrateurs de certaines pages Facebook Info Police de la région invitent les usagers à signaler les patrouilles routières sur une application mobile. Une pratique possiblement coûteuse pour certains de ses utilisateurs qui cherchent, paradoxalement, à éviter les contraventions.
«Nouveau fonctionnement de la page, plus simple pour vouset pour nous, Trapster, une application très simple et pratique, qui marche sur tous les téléphones mobiles qui ont internet», peut-on lire sur les pages de Granby et de la MRC de Rouville.
L'application Trapster permet aux conducteurs de signaler la présence de radars photo, d'autopatrouilles, de caméras, d'accidents et d'entraves à la route, informations qui peuvent par la suite être confirmées ou démenties par d'autres.
Tous les détails dans notre édition de vendredi