La Voix de l’Est
Valentin Auclair peu avant sa première comparution au palais de justice de Granby, le 7 janvier dernier.
Valentin Auclair peu avant sa première comparution au palais de justice de Granby, le 7 janvier dernier.

Incitation à la haine: Valentin Auclair veut être remis en liberté

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
L’homme de Granby arrêté en janvier pour avoir tenu des propos incitant à la haine raciale et au génocide sur internet souhaite être remis en liberté en attendant son procès. Valentin Auclair, 38 ans, en a fait la demande lors de son dernier passage en cour, lundi.