Un incendie probablement d’origine criminelle a endommagé une résidence du rang Papineau, à Saint-Paul-d’Abbotsford, tard dimanche soir. La Sûreté du Québec enquête.

Incendie suspect à Saint-Paul-d’Abbotsford

Saint-Paul-d’Abbotsford — Tout porte à croire que l’incendie qui a endommagé une résidence du rang Papineau à Saint-Paul-d’Abbotsford pourrait être d’origine criminelle. La Sûreté du Québec poursuit son investigation pour faire la lumière sur la cause du brasier.

Les flammes se sont déclarées peu après minuit, dimanche, dans la propriété du rang Papineau. Un voisin qui a vu les flammes a alerté les services d’urgence. « Et il est allé réveiller les occupants de la maison », explique Steve Poulin, le directeur du Service des incendies de Saint-Paul-d’Abbotsford.

Les occupants s’en sont tirés indemnes. Le propriétaire a réussi à éteindre le brasier qui avait pris naissance à l’extérieur de sa propriété. Quand les sapeurs sont arrivés, l’extinction était complétée. Ils se sont assurés qu’il ne restait plus aucune source de chaleur. Les dégâts ont été limités à l’extérieur de la propriété. Ils sont évalués à moins de 5000 $.

Le service des incendies a ensuite transféré l’enquête à la Sûreté du Québec. « C’est suspect », a affirmé sans équivoque le chef des pompiers lors d’une entrevue téléphonique.

Des enquêteurs et un technicien en scène d’incendie se sont rendus sur les lieux, lundi matin, à la recherche d’éléments de preuve qui permettront de faire la lumière sur cet incendie. Plus tard en journée, la SQ a confirmé que « tout porte à croire qu’il pourrait s’agir d’un incendie criminel », a indiqué la sergente Ingrid Asselin, porte-parole du corps policier.

Des témoins ont été rencontrés et des analyses doivent être réalisées pour compléter l’investigation.