Un incendie d’origine suspecte a endommagé trois commerces et deux logements au centre-ville de Farnham. L’enquête a été confiée à la Sûreté du Québec.

Incendie suspect à Farnham: trois commerces et deux logements endommagés

Trois commerces et deux logements situés au centre-ville de Farnham ont été endommagés lors d’un incendie considéré suspect. L’enquête a été rapidement transférée à la Sûreté du Québec.

Les flammes ont pris naissance vers 2 h 20, dans la nuit de dimanche à lundi, à l’arrière du bâtiment commercial situé au 238, rue Principale. Le foyer de l’incendie était à l’extérieur de l’immeuble. « En arrivant, on vu que l’incendie était d’origine suspecte. On a tout de suite appelé la Sûreté du Québec », explique Mario Nareau, directeur du Service des incendies de Farnham.

Les deux logements situés à l’étage ont été évacués. Aucun locataire n’a été blessé ou incommodé par la fumée, pas plus que du côté des pompiers. 

Le feu s’est propagé à trois commerces situés côte à côte au rez-de-chaussée, soit une pizzeria, un café et un ancien bar. Les trois locaux ont été principalement endommagés par les flammes. La fumée a quant à elle endommagé les logements. 

Les dommages sont évalués à 250 000 $. 

Une quarantaine de sapeurs des municipalités de Bedford, Ange-Gardien, Sainte-Brigide-­d’Iberville, Notre-Dame-de-Stanbridge et Farnham ont participé à l’intervention. « On a fait une bonne attaque agressive », explique M. Nareau. Deux camions-échelle ont également été mis à contribution. Moins de quatre heures après le début de leur intervention, les pompiers étaient de retour en caserne. 

Des enquêteurs de la SQ et des techniciens en scène d’incendie se sont rendus sur les lieux du sinistre, lundi, à la recherche d’éléments qui leur permettront de faire progresser leur investigation.