Un ancien locataire de l’immeuble a été arrêté et accusé en lien avec l’incendie qui a éclaté vendredi après-midi dans un des logements de la rue Gill.

Incendie rue Gill: un ancien locataire accusé

Un ancien locataire de l’immeuble à logements de la rue Gill, à Granby, où les flammes ont fait rage vendredi fait face à la justice. L’enquête policière tend à démontrer qu’il est revenu à son ancienne adresse dans le but d’y mettre le feu.

Les pompiers ont dû intervenir vendredi après-midi dans l’immeuble qui compte 16 unités de logement. À leur arrivée, ils ont remarqué une fumée noire qui s’échappait d’un appartement du rez-de-chaussée situé dans la partie arrière de l’immeuble. L’incendie a été rapidement maîtrisé. Les dommages sont limités à 20 000 $. 

Un homme de 49 ans a été rapidement arrêté sur les lieux de l’incendie. Les éléments recueillis en cours d’enquête permettent d’établir que le suspect serait revenu à son ancienne adresse pour y mettre le feu. « Les raisons du geste sont toujours sous enquête », précise Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. 

Après son interrogatoire, le quadragénaire a été placé en détention où il a passé le week-end. Le Granbyen a été accusé de menaces et d’incendie criminel, lundi après-midi, au palais de justice.