Vingt pompiers de Granby sont intervenus sur les lieux de l’incendie qui a éclaté au centre-ville de Saint-Hyacinthe mercredi. Une entente a d’ailleurs été signée en 2018 avec la Ville de Saint-Hyacinthe pour les aider en pareilles circonstances.

Incendie majeur à Saint-Hyacinthe: des renforts de Granby

L’incendie majeur qui a détruit un immeuble situé au centre-ville de Saint-Hyacinthe a mobilisé plus d’une centaine de pompiers en provenance de plusieurs municipalités, mercredi et jeudi. Vingt sapeurs de Granby se sont d’ailleurs rendus sur place pour intervenir avec leurs confrères.

Une première demande d’assistance a été formulée au Service des incendies de Granby vers 16 h mercredi. Une équipe formée de 15 pompiers et leur échelle aérienne ont été réquisitionnées, explique le directeur de la brigade granbyenne, Simon Boutin. Ces ressources étaient nécessaires pour intervenir sur les lieux de l’important brasier qui a éclaté dans un immeuble abritant des commerces et des logements.

Deux heures après la demande initiale, une deuxième a été formulée au service, cette fois pour obtenir de la main-d’œuvre supplémentaire. Une équipe composée de cinq pompiers a alors fait la route jusqu’à Saint-Hyacinthe pour les aider.

Entente signée en 2018

C’est plutôt inhabituel que les pompiers de Granby interviennent dans des municipalités situées à l’extérieur du territoire de la Haute-Yamaska, mentionne M. Boutin. Une entente avait toutefois été signée avec la Ville de Saint-Hyacinthe en 2018 afin que les deux services puissent s’entraider en cas d’incendie majeur.

Ils peuvent également faire appel à leurs confrères pour d’autres services, notamment pour le sauvetage en espace clos ou les interventions en présence de matières dangereuses, par exemple.

Quand les pompiers de Granby interviennent dans les autres villes de la Haute-Yamaska ou à l’extérieur du territoire, une facture pour défrayer les salaires des pompiers et les dépenses, notamment en essence, est acheminée à la ville qui a requis leur service.