Il aura fallu plusieurs heures pour venir à bout du brasier qui, heureusement, n’a fait de dommages qu’à la remorque. Vers 17 h, les pompiers remballaient leurs équipements. Une erreur humaine à la suite de travaux est à l’origine de l’incendie.

Incendie de foin à Saint-Césaire

Les pompiers de la région de Saint-Césaire ont eu une journée bien chargée. En plus de l’accident de l’aéronef, à Rougemont, qui a mobilisé certaines équipes de pompiers, une trentaine de sapeurs sont intervenus sur un incendie de foin, sur le rang du Bas de la Rivière Sud. Un feu s’est déclaré dans le foin stocké dans une remorque servant à son séchage, vers 12 h 30.

« Il a fallu étendre tout le foin. C’est assez long. L’intervention a fait en sorte qu’on a eu besoin de beaucoup d’eau, donc on a eu beaucoup d’entraide des autres villes, explique Étienne Chassé, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Césaire. 

J’ai eu des camions-citernes de Saint-Damase et de Saint-Pie. À cause de la chaleur, j’ai demandé l’aide de Sainte-Angèle-de-Monnoir, de Saint-Paul-d’Abbotsford et d’Ange-Gardien » afin que les pompiers puissent se relayer. 

Il aura fallu plusieurs heures pour venir à bout du brasier qui, heureusement, n’a fait de dommages qu’à la remorque. Vers 17 h, les pompiers remballaient leurs équipements. Une erreur humaine à la suite de travaux est à l’origine de l’incendie.