La Sûreté du Québec a hérité de l’enquête pour faire la lumière sur l’incendie qui a détruit un bâtiment servant d’entreposage à la meunerie Robitaille à Farnham.
La Sûreté du Québec a hérité de l’enquête pour faire la lumière sur l’incendie qui a détruit un bâtiment servant d’entreposage à la meunerie Robitaille à Farnham.

Incendie dans une meunerie à Farnham : l’enquête transférée à la police

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Les policiers de la Sûreté du Québec ont hérité de l’enquête pour établir la cause de l’incendie qui a détruit un bâtiment d’entreposage appartenant à la meunerie Robitaille, jeudi soir, à Farnham.

Le feu d’une grande intensité a complètement rasé le bâtiment dans lequel étaient notamment entreposées de grosses pièces d’équipements. Des cendres tombaient comme de la neige à proximité des lieux, selon des vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Une trentaine de pompiers de quatre municipalités ont combattu les flammes. Une pelle mécanique a également été mise à contribution pour leur permettre d’atteindre les derniers foyers de l’incendie qui s’est déclaré vers 19h45. L’intervention des pompiers a pris fin au début de la nuit.

La bâtisse est une perte totale. La scène a été protégée par les policiers de la Sûreté du Québec toute la nuit. Des experts et enquêteurs devaient se rendre sur place vendredi pour établir la cause du brasier. C’est d’ailleurs parce que la cause est indéterminée que l’investigation leur a été transférée, précise le corps policier.