La cause de l’incendie qui a endommagé un immeuble locatif de la rue Duvernay n’était pas toujours pas déterminée mercredi.
La cause de l’incendie qui a endommagé un immeuble locatif de la rue Duvernay n’était pas toujours pas déterminée mercredi.

Incendie dans un immeuble locatif à Granby

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Neuf locataires ont été évacués au milieu de la nuit lorsqu’un incendie s’est déclaré dans un immeuble à logements de la rue Duvernay à Granby. Les autorités ne rapportent aucun blessé. Une enquête policière a été ouverte pour faire la lumière sur l’origine du brasier.

L’alarme a retenti vers 1h30, dans la nuit de mardi à mercredi, forçant l’évacuation de tous les locataires de l’immeuble. À leur arrivée, les pompiers ont constaté que l’incendie faisait rage sur un balcon situé au premier étage, explique Bruce Judge, chef aux opérations au Service des incendies de Granby. 

Près de 20 pompiers ont participé à l’intervention. Le brasier était maîtrisé en moins de 45 minutes.

L’origine de l’incendie est inconnue. L’enquête a été menée de concert entre le Service de police de Granby et la brigade des incendies. 

«À ce stade-ci, on est toujours à la recherche de la cause, explique Caroline Garand, porte-parole du corps policier. Il n’y a pas d’élément qui nous permet de croire que c’est criminel, mais l’enquête se poursuit.»

Les dommages ont été causés principalement à l’extérieur de la bâtisse. De la fumée a pénétré à l’intérieur, mais pas les flammes, précise M. Judge. Dans ce contexte, les locataires pourraient réintégrer plus rapidement leur logement.