Incendie dans la résidence du défunt caïd de Stukely-Sud

Un incendie a détruit la résidence appartenant au défunt caïd de Stukely-Sud, Raymond Ray Coulombe, hier. La Sûreté du Québec fait enquête.
Les flammes ont éclaté dans la demeure de la route 112 vers 23h30. La maison était complètement embrasée. Plusieurs pompiers ont combattu le brasier. 
La résidence, qui était inoccupée, est une perte totale.
L'enquête a été confiée à la SQ. La scène est acutellement protégée par les policiers. 
Rappelons que Ray Coulombe a été emporté par la maladie, en janvier 2013. Il était hospitalisé depuis un certain temps en raison de son état de santé qui se détériorait. À ce moment-là, des accusations de complot pour trafic de drogue, d'incendies criminels et de tentative de meurtre pesaient contre lui.
Coulombe avait été arrêté dans le cadre de l'opération policière Hégémonie, initiée à la suite d'une série d'incendies criminels survenus au printemps 2010 chez des détaillants de ponceaux, ce qui a éveillé des soupçons à l'endroit de son entreprise Les Ponceaux de l'Estrie.
Plus de détails à venir.