Une peine de cinq mois de prison a été prononcée cette semaine contre un homme de Cowansville qui avait reconnu sa culpabilité à des accusations d’incendie criminel et de production de drogue.

Incendie criminel et drogue: cinq mois de prison

Une peine de cinq mois de prison a été prononcée cette semaine contre un homme de Cowansville qui avait reconnu sa culpabilité à des accusations d’incendie criminel et de production de drogue.

Michael Labrie, 33 ans, avait subi de graves brûlures sur son corps en tentant de fabriquer de la résine de cannabis, en février 2017. 

Il avait alors dû être hospitalisé dans un centre des grands brûlés. Une femme et un enfant qui séjournaient avec lui rue Caroline n’avaient pas été blessés. 

M. Labrie a toutefois pu recouvrer sa liberté, puisque lors du prononcé de la sentence, il était détenu préventivement depuis l’équivalent de huit mois.