Un incendie a endommagé une unité de ventilation qui alimentait la salle blanche du département d’oncologie.
Un incendie a endommagé une unité de ventilation qui alimentait la salle blanche du département d’oncologie.

Incendie à l'hôpital BMP de Cowansville [EN VIDÉO]

Plus de peur que de mal du côté de l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins de Cowansville, où un incendie s’est déclaré sur le toit du bâtiment dimanche soir. Le département d’oncologie a été affecté, mais les patients ont tout de même eu accès à leur traitement.

Les flammes ont pris naissance dans une unité de ventilation située au-dessus de la salle blanche du département d’oncologie, vers 23h33. «C’est la boîte de contrôle de l’unité qui a brulé», explique Gilles Deschamps, directeur du Service des incendies de Cowansville. 

Des images captées par vidéo laissent croire au pire scénario, mais ni le brasier ni la fumée n’ont gagné l’intérieur du vaste bâtiment, précise le chef des pompiers. Aucune évacuation n’a été nécessaire.

Cette nouvelle en vidéo: Incendie à l'hôpital de Cowansville

Les dommages sont principalement situés à l’unité de ventilation. Malgré l’incendie, le service d’oncologie a poursuivi ses activités et a pu accueillir les patients.

«La salle blanche de préparation des médicaments en oncologie a été affectée par l’incendie. Une solution alternative a été trouvée rapidement et les traitements en oncologie prévus aujourd’hui (mardi) ont tout de même eu lieu, mais avec un peu de retard. Les traitements se poursuivront normalement dans les jours qui viennent», a indiqué Julie Constantineau, conseillère en communication au CIUSSS de l’Estrie.