Un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de maïs de la meunerie F. Ménard à Ange-Gardien, mercredi vers 20 h, sur la route 235.
Un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de maïs de la meunerie F. Ménard à Ange-Gardien, mercredi vers 20 h, sur la route 235.

Incendie à la meunerie de F. Ménard [VIDÉO]

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
Un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de maïs de la meunerie F. Ménard à Ange-Gardien, mercredi vers 20 h, sur la route 235. Trois explosions ont été entendues par des habitants du village, dont certains demeurent à plus de 1,5 kilomètre du bâtiment en flammes.

Le feu a pris naissance à l’intérieur de la cabine d’un chargeur sur pneus de marque John Deere seulement 15 minutes après que l’opérateur l’ait abandonné dans l’entrepôt parce qu’il ne fonctionnait plus. 

Les explosions entendues auraient été causées par la poussière de maïs s’étant enflammé, suppose Philippe Chartrand, chef pompier d’Ange-Gardien. «La moulée en poussière, c’est explosif et c’est pour ça que dans une meunerie l’électricité est à l’épreuve des explosions», explique-t-il.

Le bâtiment était vide au moment de l’incident. Aucune évacuation des autres bâtiments n’a été nécessaire. Des pompiers de Saint-Paul-d’Abbotsford, Saint-Césaire, Bromont et Farnham sont venus prêter main-forte à ceux d’Ange-Gardien. 

À 21 h, l’incendie était considéré comme étant sous contrôle.

Trois explosions ont été entendues par des habitants du village, dont certains demeurent à plus de 1,5 kilomètre du bâtiment en flammes.