Trois adultes et trois enfants se retrouvent à la rue à la suite d’un incendie qui a rasé deux jumelés de la rue Choinière, à Bromont.

Incendie à Bromont: six personnes à la rue

Trois adultes et trois enfants se retrouvent à la rue à la suite d’un incendie qui a rasé deux jumelés de la rue Choinière, à Bromont, jeudi. Les pertes grimpent à plus d’un demi-­million de dollars.

Les flammes auraient pris naissance à l’extérieur du bâtiment qui compte deux jumelés, vers 11 h. Un imposant panache de fumée noire était visible à des kilomètres à la ronde. À l’arrivée des sapeurs, le feu avait déjà gagné beaucoup de terrain. « C’était un embrasement généralisé dans la partie supérieure du bâtiment », explique Luc Couture, directeur intérimaire du Service des incendies de Bromont/Brigham/Saint-Alphonse. 

Les occupants ont évacué le bâtiment avant l’arrivée des pompiers. L’un d’eux a même tenté d’éteindre le brasier, mais en vain. Les sapeurs ont concentré leurs efforts dans la protection de deux bâtiments situés à proximité de celui en flammes. Le recouvrement extérieur de vinyle a tout de même été endommagé. 

Des équipes de Cowansville, Granby, Dunham et Shefford ont été appelées en renfort pour prêter main-forte à leurs collègues de Bromont. Les pompiers étaient également plus nombreux pour assurer une relève plus fréquente en raison de la chaleur. « C’est une température extrêmement chaude, difficile pour nos pompiers », illustre M. Couture. 

Une équipe de paramédics a d’ailleurs été présente pendant toute leur intervention pour s’assurer que les pompiers ne souffraient pas de cette chaleur. Aucun d’entre eux n’a subi de malaise. Les bénévoles de l’Association des pompiers auxiliaires de la Montérégie se sont aussi rendus sur les lieux pour offrir des rafraîchissements aux sapeurs. 

Le bâtiment a été complètement détruit par les flammes. Les pertes sont évaluées à plus de 500 000 $. Une personne vivant seule et une famille avec trois enfants se retrouvent donc sans résidence. Ils ont été pris en charge par la Croix-Rouge, qui offre une aide d’urgence de 72 heures. 

La cause de l’incendie n’était pas identifiée jeudi après-midi. Il s’agit toutefois d’un incendie d’origine accidentelle, précise Luc Couture.