France Arbour se dit «un brin nerveuse» en pensant à ce qui l'attend dimanche soir.
France Arbour se dit «un brin nerveuse» en pensant à ce qui l'attend dimanche soir.

INAUGURATION DU CENTRE CULTUREL FRANCE-ARBOUR : conviviale et chaleureuse, promet-on

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
C'est dimanche que sera finalement inauguré le Centre culturel France-Arbour. Et le directeur de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire de la Ville de Granby, Patrice Faucher, promet une soirée «conviviale et chaleureuse, à l'image de France».
La soirée se déroulera en trois étapes. Il y aura d'abord un cocktail, à Boréart, à 18 h 30, qui réunira des proches de Mme Arbour et des dignitaires. Puis, à 20 h, à l'église Notre-Dame, un hommage sera rendu à la grande dame de la culture à Granby. À 21 h 30, enfin, on dévoilera officiellement l'oeuvre d'art signée John Fredy Rivas Gomez, qui prend place devant le Centre culturel France-Arbour depuis déjà un certain temps.
Le moment fort de la soirée sera certes l'hommage à l'église Notre-Dame. S'il est très difficile d'obtenir des informations au sujet des gens qui viendront témoigner leur amour et leur admiration pour France Arbour, Patrice Faucher a tout de même laissé échapper que «toutes les formes d'art seront représentées». Pour le reste, c'est motus et bouche cousue.
Tous les détails dans notre édition de jeudi