L’avenir de l’immeuble où loge la MRC de La Haute-Yamaska, rue Dufferin, est de nouveau incertain. Les coûts associés au projet de démolition et de reconstruction sont jugés très élevés par les maires.

Immeuble de la MRC de La Haute-Yamaska: les maires revoient leurs options

Jugeant les coûts trop élevés, la MRC de La Haute-Yamaska tarde encore avant d’aller de l’avant avec le projet qui lui permettrait d’avoir de nouveaux locaux. Pour se donner du temps, elle a renouvelé le bail qui la lie à la Ville de Granby pour l’immeuble qu’elle occupe rue Dufferin.

Les élus de Granby ont récemment accepté de prolonger le bail pour une période d’une année supplémentaire, soit jusqu’au 31 décembre 2020. Le coût du loyer, établi à quelque 120 000 $, sera indexé selon l’indice des prix à la consommation au 31 décembre 2019.

Le conseil des maires de la MRC de La Haute-Yamaska souhaite que l’immeuble qui abrite l’organisme soit démoli et reconstruit à la même adresse. Mais le projet se révèle plus coûteux que prévu. 

« Les projets se complexifient et coûtent de plus en plus cher, a fait valoir le maire de Granby, Pascal Bonin, lors de la dernière séance du conseil municipal. On veut s’assurer, avec les autres maires, qu’on n’aura rien oublié en chemin avec la décision qu’on va prendre. On a besoin d’un peu plus de temps. »

Selon le maire, également préfet suppléant à la MRC, le projet était sur les rails. Il avait même été évoqué que les appels d’offres soient lancés cet automne. Mais les premières estimations de coûts, qui atteignent 12,5 millions $, ont « refroidi » le conseil des maires. 

« À 12,5 millions $, le conseil des maires a dit “non, c’est trop” », affirme Pascal Bonin.

« Un peu de recul »

Toutes les options sont ainsi de nouveau sur la table, y compris l’acquisition d’une bâtisse déjà existante. 

« On veut que ça soit le plus sensé comme transaction. (...) On a décidé de prendre un peu de recul », dit le maire de Granby.

Dans le projet initial des maires, il a également été avancé que la Société d’histoire de la Haute-Yamaska loge dans les nouveaux locaux de la MRC. 

Construit en 1958, le 142, rue Dufferin a d’abord abrité l’école St-Patrick, avant d’accueillir les bureaux de la commission scolaire, puis ceux des Loisirs de Granby. La MRC y a pignon sur rue depuis 1999. 

L’immeuble a toutefois besoin d’une importante mise aux normes, alors que les problèmes — chauffage, climatisation, plomberie, isolation et espace restreint — y sont nombreux.

Une promesse de vente a déjà été conclue en août 2016 entre la MRC de La Haute-Yamaska et la Ville de Granby. Il est prévu que la MRC devienne propriétaire des lieux, si des travaux doivent aller de l’avant.

La promesse de vente est entre autres conditionnelle à ce que la murale de l’artiste Alfred Pellan qui orne la façade de l’édifice soit préservée et intégrée au futur projet qui y sera déployé.