Avisés par le système d’alarme incendie en fonction, les pompiers ont constaté à leur arrivée que les flammes avaient été éteintes. Ils ont dû faire appel aux paramédics pour prendre en charge le locataire

Il subit des brûlures en éteignant un incendie

L’intervention d’un locataire d’un immeuble à logements a assurément permis de limiter les dégâts lorsqu’un incendie s’est déclaré dans son appartement.

Un feu de cuisinière a pris naissance vers 10 h 10 dans un logement du troisième étage d’un immeuble de la rue Leroux, à Granby, lundi. L’occupant des lieux a réussi à l’éteindre. 

Avisés par le système d’alarme incendie en fonction, les pompiers ont constaté à leur arrivée que les flammes avaient été éteintes. Ils ont dû faire appel aux paramédics pour prendre en charge le locataire. Celui-ci a subi des brûlures aux mains en éteignant l’incendie et a été incommodé par la fumée. Il a été transporté à l’hôpital de Granby.

De leur côté, les pompiers ont sorti de l’appartement le mobilier abîmé par les flammes, puis ils ont procédé à la ventilation du logement, explique Bruce Judge, chef aux opérations au Service des incendies de Granby. 

Les dommages, évalués à 7000 $, sont limités au logement où les flammes ont pris naissance. Les autres appartements ont pu être réintégrés par leurs occupants.

Moins d’une heure après leur arrivée, les sapeurs avaient complété leur intervention.